... et aussi sur TWITTER!

dimanche 10 décembre 2017

Johnny.

Dès que j'ai appris sa maladie, je savais que lorsqu'il partira on en entendra parler pendant des semaines. Tu le sais, je ne suis pas Johnny. J'ai envie de rajouter Johnny le chanteur car l'homme, d'après les nombreux documentaires que l'on nous a diffusé avait l'air d'un homme simple, bon et touchant.

Comme beaucoup, j'ai été très impressionné de la foule présente mercredi dernier entre les Champs-Elysées et la Madeleine. Certains crient au scandale pour un hommage qui a du coûter une fortune. Je ne pense pas. Plus tu as du fric, moins du paie. Il y a certainement eu des deals entre la Mairie, la télévision et la presse. Certains crient au scandale: le peuple dehors dans le froid, les élites au chaud dans l'église. 1/Comment voulais tu accueillir la foule entière dans cette Madeleine aussi grande soit-elle. 2/Il y a tout de même eu 40 fans sélectionnés qui ont pu pénétrer dans l'église. 
Certains crient leur frustration que Johnny soit enterré loin de la France. Merde quand même! Ce mec s'est donné au public durant de nombreuses années, nous pouvons peut-être le laisser tranquille pour sa dernière demeure d'autant plus que cela est sa volonté.

Un truc que je n'ai jamais compris: la "fan attitude". J'ai vu un reportage dans "sept à huit" tout à l'heure ou l'on montrait un fan de Johnny aller chez le médecin tellement le décès de son chanteur le traumatisait. Il ressort du cabinet avec un ordonnance pour du Xanax et 7 jours d'arrêt! Non mais faut arrêter de déconner quand même!!! Placer quelqu'un sous Xanax n'est pas anodin. Tu m'étonnes que la France soit l'un des pays qui consomme le plus d'anti-dépresseurs. Et 7 jours d'arrêt maladie?!!! On se plaint après du trou de la sécu! Je trouve scandaleux ce geste du médecin. Le fan avait tout de même 42ans! Non mais allo quoi! C'est un traitement de fond qu'il faut faire avec ce patient! Pour qu'il soit touché à ce point là par la mort d'un homme qu'il ne connaissait pas (il ne connaissait que l'artiste) c'est qu'il a quelque chose qui débloque tout de même, non? Alors le mec va gober tout seul dans son coin son Xanax, sans thérapie à côté, tout simplement. On ne se rend pas compte des effets de ces produits.
Je comprends que Laetitia et les proches du chanteur soient touchés au plus profond d'eux même par ce décès, comme tout à chacun qui perd un être proche mais les fans, ils ne partageaient pas ses jours et ses nuits, ils peuvent encore aujourd'hui l'entendre chanter et le voir sur scène, pour leur quotidien cela ne changera rien alors que le quotidien de la famille, si. Il va y avoir l'absence, les habitudes qui ne sont plus, etc ....  Mais les fans... Oui, ok, il n'y aura plus de nouveaux concerts mais avec toutes ces années sur scène ils ont de quoi se faire des visionnages, non?
Enfin bref, je ne comprends vraiment pas que de grands gaillards adultes soient à ce point là touchés, c'est un truc qui m'épate. 

jeudi 7 décembre 2017

dring!

Comme je le pensais, la nouvelle gérante de mon ancien commerce craque déjà. En pleurs, épuisée, elle m'a demandé de la remplacer pour la journée de demain. J'ai bien sur accepté et vais lui faire un faible tarif. Du coup, réveil à 5h du matin. Gloups! Après ce court post, j'éteins la lumière en espérant arriver à m'endormir vite. Il me faut mes 8h de sommeil pour que je sois en forme.

Pas content de ma dernière leçon de code mercredi dernier. 11 fautes, comme la dernière fois.
Ça va être long cette histoire ...

Cet après midi, visite de contrôle pour Scouty. Une pièce à 100€ serait à changer pour que je retrouve mes feux de brouillard, morts depuis un certain temps. J'ai refusé. Pas obligatoires, en chemin pour avoir le permis de conduire, je ne vais plus investir dans ma chère voiturette. 
Tout comme le remplacement de l'installation de ma roue de secours, je m'en passerai, elle se trouve dorénavant dans mon coffre, plus aucun risque de la perdre en route! 
Il était temps que je vienne, je n'avais plus d'huile. "Avec ces petites voitures, il ne faut plus se fier aux voyants lumineux au bout d'un certain temps" m'a dit le garagiste. Effectivement, mon voyant n'indiquait aucun problème.
J'ai demandé s'il pouvait pousser un peu la vitesse qui est aujourd'hui à 65kms dans les descentes. Pas possible, elle est à son max, me dit-on. Ne tentons pas le danger, restons comme ça.
Pneux ok, pression ok, ménage de je ne sais quoi fait, facture de 98€ réglée, ce qui tombe mal à l'approche de noël...

Maintenant l'ami, je quitte le clavier pour espérer vite trouver les bras de Morphée!

mercredi 6 décembre 2017

mercredi.

Voilà, on y est, Johnny est parti cette nuit. Paix à son âme mais je n'ai jamais été touché par ce chanteur dont on va nous rabattre les oreilles durant dès semaines. Le Monde s'est arrêté ce matin, il n'y a que Johnny qui fait l'actu sur les réseaux sociaux et pages web des journaux.
Il y a quelques années j'avais eu des places pour aller le voir en concert au stade de France. J'y suis allé avec 3 amis. Une fois à l'intérieur, il n'y avait que des mini-Johnny dans le public, trop pour moi, trop pour nous. Sans attendre le début du show, nous avons fait demi tour et sommes partis à la grande stupéfaction des agents de sécurité! Bref, tu l'auras compris, Johnny c'est pas mon truc. Il a eu du bol Jean d'Ormesson de partir la veille!

Aujourd'hui mercredi, aujourd'hui leçon de code. Ma 6ème. J'espère faire mieux que samedi dernier ou j'ai fait 11 fautes alors que précédemment c'était 6. Je me doutais que c'était un jour de chance.
Sur le chemin du retour, la dernière fois, alors que je rentrais tranquille avec ma super voiturette j'entends soudainement un bruit qui vient de chez moi. Je m'arrête dès que je le peux, une voiture me croise, freine à ma distance et m'annonce que je viens de perdre ma roue de secours en plein milieu de la route! Merde!!!! Je fonce récupérer mon bien. Une automobiliste était en train de la ramasser.
"C'est à moi! C'est à moi!". Et voilà que je repars bras dessus bras dessous avec ma roue.
Cela fait plusieurs mois ou je m'étais dit qu'il faudrait que je prenne rendez-vous chez mon garagiste pour faire un control général sans pour autant agir. Cet évènement m'a boosté, j'ai rendez-vous demain.

Noël approche sérieusement. Je n'ai encore pas mis une boule! Si je n'avais pas mes neveux il n'y aurait qu'un sapin, point. Mais ils sont encore jeunes, la magie opère toujours, je veux continuer à leur en mettre plein les yeux mais cette fois ci j'ai commandé des guirlandes extérieures solaires, trop marre de faire tous les ans des branchements de dingues rallonges sur rallonges, Les livraisons devraient commencer à arriver aujourd'hui, je pense donc faire les décos ce week-end.

mercredi 29 novembre 2017

fait.

Voilà, c'est fait, le remplacement du week-end dans mon ancien commerce est fait et bien fait. La nouvelle gérante était très satisfaite ainsi que les clients, tous heureux parait-il de me voir à nouveau derrière le comptoir.
J'appréhendais un peu d'oublier le fonctionnement de la caisse et FDJ mais non, tout est revenu automatiquement, c'est comme le vélo. Même la presse, machinalement je retrouvais l'emplacement de tels et tels magazines. 
Vraiment étrange de me retrouver dans ce lieu qui m'en a fait tant vivre. La sensation d'avoir fermé la veille. Le plus dur est resté ce qu'il y avait de plus dur lorsque j'étais le gérant: les réveils. Définitivement je ne suis pas du matin et mes postes avant d'avoir ce magasin m'y entraînaient.
Mon premier jour d'ouverture pour ce remplacement était un lever à 5h. Coucher exprès vers 22h30: impossible de m'endormir. J'ai dormi cette nuit là moins de 2h. Terrible. Le réveil le plus pénible est presque celui de l'après-midi. Après le déjeuner je m'allonge et commence à flotter. Je sais que je peux m'endormir en un moins de deux mais je sais aussi que je n'ai que très peu de temps, du coup je reste entre ces deux eaux et le moment de devoir me lever pour retourner ouvrir l'après-midi est super lourd pour moi et c'était le cas tous les jours lorsque j'avais la boutique. Je flotte encore un peu même une fois dans la boutique d'autant plus qu'en début d'après-midi il y a peu de clients pour te motiver. Je ne sais pas comment j'ai fait pour tenir pratiquement 4ans à ce rythme dont une bonne partie de ce temps 7 jours sur 7. S'il faudrait aujourd'hui repartir pour 4ans comme ça je te dirai non!
Je ne vois vraiment pas comment Nadine, la nouvelle gérante, va arriver à tenir ce rythme toute seule en ayant en plus deux enfants à charge qui l'attendent à la maison le soir. Il n'empêche qu'elle est bien contente de notre rencontre qui lui apporte un réconfort et une sécurité. Elle m'a d'ailleurs laissé le double de clefs et alarme. Et moi aussi j'en suis content car 1/ elle est cool, 2/ j'ai besoin de bosser et ce retour à la boutique en tant que simple employé me conviendrait complètement pour aujourd'hui. Bien sur, je sais qu'elle ne va certainement pas prendre un salarié avant ses 3ans d'exercices mais en dépannes, comme ça, de temps en temps, en attendant, fort possible. Nous sommes tous les deux partant pour cette solution et je lui ai fait part de mon intérêt si, un jour, elle cherche un employé.

J'ai vu les trois personnes que je ne voulais pas voir. Ça a commencé par Catherine, mon enfoirée d'employée qui m'a enfoncé dans mes galères et a grandement pesé dans ma décision de vendre la boutique. 
C'était la veille mon remplacement. J'étais passé à la boutique pour me faire un dernier brief. Je suis à la caisse quand soudain la porte s'ouvre, je vois sa tête. Sa tête qui n'a pas changé. Si j'espérais ne pas la voir je savais qu'il y avait des chances pour. Seulement elle, pas du tout et c'est elle qui a du être la plus surprise et gênée lorsqu'elle a vu que j'étais de retour. J'ai tout de suite fait les gros yeux à Nadine pour qu'elle enregistre cette personne afin que je lui explique après son départ qui elle est. Danger! À surtout éviter!

Je me suis fait violence pour être correcte avec Catherine. Pas plus, pas moins. Un bonjour, un merci, un au revoir. Idem de son côté.
Le lendemain, alors que cette fois ci j'étais seul à la boutique, c'est ce gros salaud de Thierry, le complice et l'amant de gaël, qui pousse la porte. Là, je n'ai pas pu. Je l'ai regardé fixement dans les yeux alors que lui les baissait. Je ne lui ai pas dis UN mot. Pas un bonjour, pas un merci, pas un au revoir. Lui, par contre, cherchait à être aimable. Là, mon coco, tu peux toujours rêver. Le temps a eu beau passer, ce qu'il a fait est toujours en moi. Si je ne suis pas spécialement rancunier d'habitude, là, je veux l'être.
Et le lendemain c'est la fille de Catherine qui se ramène! Telle mère telle fille. Je l'avais viré de la boutique à l'époque alors qu'elle faisait un scandale pour défendre sa mère. Elle est venue avec un mec, probablement son mec. C'était lui le client, elle ne faisait qu'accompagner certainement parce qu'elle avait appris par sa mère ma présence. Une curiosité? Une provocation? J'ai fait comme avec sa mère: pas plus, pas moins dans la politesse. 

Voilà, si non avant et après ces 3 personnes cela faisait plaisir de revoir mes petits clients et content de voir que eux aussi l'étaient. Il n'empêche que j'étais heureux que ça ne dure que 2 jours 1/2! Le lendemain je me suis réveillé à midi et j'ai savouré le retour de mes journées repos!

Côté ptite mère, elle était à Bordeaux aujourd'hui pour voir le chirurgien et enlever les fils. Elle en a bavé la pauvre. Il est confiant sur la réussite de l'opération mais le rétablissement va être long.

Nous avons la date d'arrivée des enfants pour les vacances. Puti c'est vrai, dans 1 mois c'est noel! Il va falloir que je fasse la déco extérieure et intérieure mais cette année je compte acheter des gurlandes solaires pour le jardin, trop marre de faire des branchements de dingues. LE 23 mes 2 neveux débarquent avec leur mère Princesse. Princesse qui repartira le 25. 48h à la campagne est le max pour elle et ça me va très bien!!!
Qui dit Noël dit cadeaux, argent et idées...

Cet après midi je suis allé à ma 4ème leçon de code. Je crois que ce sera tout le temps comme ça: l'idée d'y aller me gonfle mais il ne faut pas que je me pose la question, il ne faut pas que j'y pense, que je m'y projete, il faut que je sois pleinement dans l'instant.
Je suis arrivé en retard de 5 minutes à la suite d'un tracteur sur la route avec une ligne blanche durant un bon bout de temps. Pas plus stressé que ça car depuis que j'ai commencé toutes les leçons ont 20 minutes de retard.
6 fautes! Je n'en revenais pas!!! Avant de partir je m'étais dit que j'aimerai bien en faire moins de 10 et pourquoi pas pas plus de 5. Peut-être un jour de chance, nous verrons la leçon de samedi ...


jeudi 23 novembre 2017

bon, voila...

Dernière grace mat avant 4 jours. Demain mon réveil sonnera à 5h ainsi que samedi et dimanche. Je me suis déjà mis dans ce bain hier car j'ai voulu me remettre le nez dans la gestion presse de la boutique, j'ai donc fait l'ouverture avec la nouvelle gérante. Mon dieu comme ces réveils avant l'aube ne me manquent pas!!!! Nuit, froid, humide, l'esprit dans les vapes, le corps endormi... 
Je m'étais couhé exprès à 22h30 la veille pour tacher d'avoir le plus de sommeil possible. Tu parles! A minuit je ne dormais toujours pas. Quand enfin j'étais avec Morphée, Gaspard m'arrache de ses bras à 2h pour sortir dans le jardin. J'ai du me rendormir au moins une heure après, le réveil a sonné 2h après ... 
La gestion presse m'est vite revenue. Toujours cette sensation d'avoir quitté l'activité hier. Ce qui m'inquiète le plus est le terminal de la FDJ qui est tout nouveau. Je ferai de mon mieux. Pourvu que les clients me présentent plus de grilles que de demandent "flash" avec options et surtout pas de Loto sportif car alors ça, je n'y connais rien et c'était déjà le cas lorsque je tenais le magasin. 
J'ai retrouvé plusieurs de mes habitués dont 2 dont je me serai passé: ils étaient derrière ma fameuse employée qui voulait me mettre dans la merde et l'avaient aidé à me poursuivre aux prud'hommes (avec échec!). Du jour au lendemain ils ne venaient plus à la boutique et m'ignoraient lorsqu'il nous arrivait de nous croiser. Et là, l'hypocrisie des gens: je les vois tout sourire se ramener, m'embrasser, être tout gentil avec moi comme si rien ne c'était passé. J'ai joué leur jeu, à quoi bon mais après je l'ai regretté, j'aurai du leur envoyer une petite pique quand même, ça m'aurait fait du bien.

C'est donc demain, de 7h à 19h30, que je me retrouve à nouveau seul au magasin avec un peu d'appréhension tout de même. Cela va être 3 jours intenses et là je sais que je n'aurai pas de difficultés à m'endormir tôt! Les réveils à 5h vont être très pénibles après autant de temps d'inactivité.
Je sais que cela va me remuer le passé, ça ne peut être autrement. C'est déjà le cas depuis que j'ai remis les pieds dans le commerce d'autant plus que, comme je l'ai écris la dernière fois, rien a changé de mon époque, tout est resté là, figé, vraiment comme si j'avais fermé hier. Le répondeur téléphonique est encore avec ma voix!
J'ai eu le fournisseur de fruits et légumes, le même qui engageait cet enfoiré de Gaël et qui m'a fait faire sa connaissance. J'ai ainsi apprit qu'il bossait aujourd'hui chez un primeur d'un marché d'Angoulême. "Avec un jeune mec primeur" m'a t-il dit. J'espère qu'il ne va pas se faire avoir comme moi et qu'il est vigilant sur sa caisse. N'empêche que ce salaud a du boulot et en plus chez un commerçant! Comment, avec un casier judiciaire pour vol, tu peux te retrouver à nouveau derrière une caisse?!
Voilà, tu vois, le lieu, toutes ces petites nouvelles, oui, ça me remet dans ce passé que j'essaie d'oublier depuis maintenant plusieurs années.

Après avoir commencé très tôt cette journée de mercredi j'avais ensuite ma 3ème leçon de code à 14h. Vraiment pas envie d'y aller. Quand je pense que je n'en suis qu'au tout début!!!! C'est bien ce que je pensais depuis toujours: c'est très chiant à faire. Il faut que je me mette dans l'était d'esprit de ce code qui, pour moi, n'est pas logique la plus part du temps. 12 fautes pour ce coup-ci. Après en avoir fait 13 à la première leçon, 14 à la 2ème, maintenant 12, j'aimerai bien arriver à moins de 10 à la prochaine. Il ne vaut mieux pas que je pense qu'il ne faut pas faire plus de 5 fautes pour réussir si non je vais me démotiver à fond! il y a tellement de choses à imprimer, tellement de choses qui sont inutiles au quotidien. Un bourrage de crâne stupide car je suis sur que si la plus part des gens qui ont aujourd'hui le permis devaient le repasser aujourd'hui ils ne l'auraient pas!  Pourquoi? Parce qu'ils ne vivent pas au quotidien la plus part des situations que l'on trouve dans ce code de la route, ils ne pratiquent pas et donc oublient. 
Un élève est là depuis 8 mois! Tu te rends compte?! 8 mois!!! Hors de question que je mette autant de temps!!!! En tous les cas comparé aux résultats de l'ensemble de "la classe", je me trouve dans la moyenne et je suis l'un des seuls nouveaux. Il parait que plus tu passes ton permis tard, plus c'est difficile. Samedi, étant à la boutique, je ne pourrai faire ma 4ème leçon. Je m'entraînerai sur internet comme je le fais pratiquement tous les jours depuis que j'ai commencé cette chose. 

Sur la route de retour du code je me suis arrêté en ville pour pousser le caddie Leclec, là encore une chose que je n'aime pas faire mais c'était nécessaire: pratiquement plus rien à la maison. Ptite mère ne pouvant toujours pas conduire, impossible de les faire avant lundi. J'ai acheté exprès des turcs faciles ou simplement à réchauffer pour nos repas de ce week-end car quand j'avais le magasin, entre midi et 2 je grignotais, faisais la balade des Patous et DORMAIS!!!! Et si je ne fais pas les repas, Mam' ne les fera pas non plus.

Aujourd'hui je vais profiter de ne RIEN faire!! Cool Raoul! Il me faudra juste passer à la boutique pour récupérer le boîtier d'alarme et faire un dernier brief. 

Malheureusement la météo annonce de la pluie pour la journée de demain ce qui veut dire qu'il me faudra passer la serpillère dans la magasin à ma fermeture! C'est du carrelage et avec le passage des clients c'est vite dégueu. 

samedi 18 novembre 2017

vendredi.

Hier nous étions vendredi. Vendredi? Déjà? C'est donc pile la semaine prochaine que je me retrouve dans mon ancien commerce bureau de tabac - alimentation - presse pour remplacer jusqu'à dimanche inclus la nouvelle gérante. Mon dernier jour d'ouverture était le 9 juin 2014... Il faut que je me remette en selle surtout au niveau de la manipulation de la caisse et du terminal FDJ. Je téléphone alors à la boutique pour proposer de commencer ces rappels. 1h après, j'y étais.
Comme je le pensais, revenir dans ces lieux est étrange d'autant plus que le temps s'est figé. Mes successeurs n'étant absolument pas motivés par cette nouvelle activité, ils n'ont strictement rien fait comme changement. L'agencement, le mobilier, les affiches d'informations, tout est là. Je retrouve tout comme je l'avais laissé.
 
Je retrouve mes clients tous surpris, contents de me voir et d'apprendre que je reprends du service quelques heures. Je brode pour expliquer mon absence totale dans le village depuis ma vente prétextant des navettes régulières entre Paris et ici.
La nouvelle gérante que je vais appeler Nadine, me transmets plusieurs "embrassez-le de ma part!" de fournisseurs: celui des fruits et légumes, la commerciale de la FDJ ....

La caisse a changé mais heureusement le logiciel informatique est le même. Il n'empêche que je vais tout de même de voir m'y remettre. Quant au terminal FDJ là, c'est tout autre chose, un tout nouveau terminal..

Je suis resté plus de 2h, jusqu'à la fermeture mais nous n'avons fait que parler: entre les clients et Nadine je n'ai pas eu l'occasion de pratiquer, dès lundi je vais devoir y aller tous les jours si je ne veux pas être trop angoissé le jour J.

Ce matin j'avais ma deuxième leçon de code. Exprès, je ne me suis pas couché trop tard pour être en forme au réveil. Très réussi: à 4h du matin Gaspard me réveil pour sortir, impossible de me rendormir.
Connaissant maintenant mon temps de trajet, j'arrive un peu moins en avance que la première fois mais comme la dernière fois, le cours commence avec environ 20 minutes de retard. Je pense réduire encore plus mon heure de départ mercredi prochain. 
Une nouvelle fois, tous les élèves se précipitent au fond de la pièce, une nouvelle fois je me retrouve au premier rang. Ce n'est pas plus mal pour ma concentration.
Télécommande en main, nous saisissons chacun notre numéro d'élève, entrons celui de l'examen du jour et c'est parti pour 40 questions. Encore une fois, certaines me sont incompréhensibles mais il ne faut pas chercher à comprendre je crois, il ne faut pas trop réfléchir. 
"Peut on mettre notre vélo personnel dans le train?". A :oui - B: non. Ok. En quoi cela concerne le permis de conduire? 
J'apprends que si une voiture est à l'arrêt devant nous suite à un embouteillage, le dernier de la file doit mettre ses feux de détresse. Ah bon? Mais à Paris il n'y aurait que ça alors! J'amais je n'ai vu un tel cas en pratique.
Une photo nous montre une jeune femme installée comme il le faut au volant: ceinture de sécurité mise, mains bien positionnées sur le volant, tout va bien. La question est: A: "cette position est idéale pour conduire", B: "cette position est sécuritaire", C "cette position est dangereuse", etc ...
Je mets A seulement j'apprends lors des corrections qu'il fallait aussi mettre B. 
"mais Monsieur, si cette position est idéale, elle est idéale donc oui, la sécurité en fait partie. Pourquoi devoir mettre B en plus?".
"Il le faut", me répond l'instructeur. "Il ne faut pas trop réfléchir".
Oui effectivement, il ne faut pas réfléchir du tout en fait!!

Tu vois ça je ne comprends pas. Pourquoi certaines questions (comme celles que j'ai cité dans mon post précédent) sont posées? Pourquoi nous bourrer le crâne de trucs inutiles? Pourquoi essayer de nous "baiser"? Le but est d'obtenir son permis de conduire, le but est qu'il n'y est aucun accident, que tout se passe bien. Pourquoi essayer de nous faire échouer. Pour le coup du vélo dans le train, imagine que tu te trompes par inadvertance alors que celle ci est posée lors de ton examen de passage et que tu as déjà fait 5 fautes. Bang! À cause de celle-ci tu rates ton code! D'autant plus je ne suis pas sur que tu puisses mettre ton vélo dans un TGV. Si? La photo montrait un RER mais la question était bien "LE train", sans préciser. Hors la réponse était oui, tu peux mettre ton vélo (j'avais bon quand même!). Les emplacements sont déjà très restreints dans les TGV, je serai surpris d'y voir un vélo.

Bref, j'étais déçu à la fin de la session car j'ai fait 14 fautes, une de plus que la dernière fois.

De retour à la maison, je m'atèle à faire la vaisselle qui était dans l'évier et prépare le déjeuner. En faisant ensuite une pause sur mon lit je m'endors pour me réveiller tout à l'heure à 17h30, j'ai rattrapé ma nuit. Ptite mère a tout de même pu se faire chauffer son déjeuner, moi je viens de me prendre un bol de café!

Bonjour, il est maintenant 18h30!

jeudi 16 novembre 2017

1ère leçon.

Je suis partie une heure avant mon rdv à l'auto-école ignorant le temps que j'allais mettre avec ma super voiturette. Mine de rien je dois me rendre dans la Vienne, à C ivray, le département voisin. Au final: 28 minutes de route.

C'est donc avec 1/2 d'avance que j'arrive à destination. Déjà plusieurs candidats étaient devant la porte. Comme je m'y attendais j'avais l'impression d'avoir 95ans, tous ont entre 18 et 20ans.
Pour ne pas attendre inactif dans le froid je suis allé faire un tour dans la petite ville que je ne connais pas plus que ça à la recherche d'une boulangerie: déjeuner sauté, faim j'avais! Après 1/4 d'heure de marche et avoir demandé à deux reprises mon chemin aux rares passants que je croise je la trouve enfin mais ... fermée! Ok.

L'heure de la classe arrive. Là aussi, comme je le pensais, cela rappelle terriblement cette école que je n'ai tellement pas aimé. Nous entrons dans une toute petite pièce sans fenêtre d'une couleur que je n'apprécie pas (qui là aussi fait très école!): une sorte de bleu turquoise ...

Tout le monde se précipite au fond de la salle, je me mets alors au premier rang, pas sur de mon choix. L'instructeur entre. Petite ville aidant, il connait tout le monde y comprit les nouveaux et moi même par la même occasion puisque c'est lui qui s'est également occupé de faire passer le permis à ptite mère il y a plusieurs années. Nous connaissons également sa mère et son frère.

Il fait l'appel avec un brin d'humour (très moyen mais gentil) pour chacun d'entre nous. 
L'appel. Oui, je suis bien de retour à l'école!

Distribution du fameux petit boîtier avec les touches A, B, C, D et c'est parti.

J'apprends alors entre autre qu'une femme enceinte (prête à accoucher sur la photo!) a le droit de conduire sans ceinture avec une dérogation médicale. C'est pas un peu du n'importe quoi ça?! 2 vies en danger sur une seule et même personne et celle ci peut avoir le droit de conduire sans sécurité! Madame, avec un ventre pareil on ne prend pas le volant!!!  Eh bien si, elle a le droit! 
Une autre question nous demande si les tous les pneumatiques ont le même bruit. Non mais franchement, quelle est l'utilité d'une telle question?! Je le demande à l'instructeur qui me répond que c'est pour la nuisance sonore. Ça ne m'éclaire pas plus. Je pensais que cette nuisance était le bruit des moteurs, mais non, pas seulement en tous les cas. Et le fait de connaître cette réponse aide en quoi la conduite?? Tu connais le bruit de ton pneu et celui du voisin toi?!

43 questions défilent, j'ai 13 fautes, ce qui ne me semble pas si mal quand j'apprends les fautes des autres candidats dont la plus part n'en sont pas à leur première leçon (nous n'étions que 3 nouveaux). Oui parce que là aussi, comme à l'école, nous disons chacun notre tour à haute voix notre résultat!

Puis l'instructeur reprend une par une les questions, nous expliquant les raisons du pourquoi en nous interrogeant chacun notre tour pour connaître notre réponse.
Bref, c'est exactement comme je le pensais: c'est l'école!

C'est entre autre pour ça que je n'ai jamais voulu passer mon permis mais là, il le faut, pas le choix, on y va, on fonce. Il faut absolument que je l'obtienne du premier coup pour ne le payer que 9€ grace au pôle. Tout extra sera pour moi.

J'y retourne après-demain et ce sera ainsi le mercredi et samedi pendant je ne sais combien de temps...

Ptite mère en a ras le bol de son doigt. L'opération a eu lieu il y a 1 mois mais le mal et l'handicape est là depuis mai dernier quand même! L'attelle qui appuie dessus lui fait vraiment mal. Hier soir elle l'a a nouveau enlevé et est persuadée que l'opération a raté. Las, elle ne souhaite toujours pas faire un rdv à Paris pour avoir un avis ni accepter une nouvelle opération comme le chirurgien de Bordeaux lui avait proposé lors de son dernier rdv au cas ou le rétablissement ne se faisait pas correctement.

mardi 14 novembre 2017

vroum!

Demain, 14h: mes deux premières heures de code. Ça y est, c'est parti pour le permis. Hâte que ce soir fini! Cours le mercredi de 14 à 16h et samedi de 10 à 12h (gloups!). Je pourrai apprendre à la maison par internet. 

Il y a quelques jours, Zoé a eu de nouveau un passage à vide, elle ne mangeait plus ses croquettes alors qu'elle continue à prendre ses médicaments. Je me suis alors souvenu que les soins de Laila venaient de se terminer et qu'il me fallait décider d'un renouvellement ou pas. Comment arrêter?! J'ai donc renouveller pour un mois après un geste super gentil de Laila qui m'avait offert entièrement le mois précédent ayant eu connaissance de ma fragilité financière. Ce geste confirme que cette femme agit vraiment par amour des animaux.
Et devinez quoi: ma Zoé mange à nouveau correctement depuis deux jours! Une fois de plus, dès que les soins énergétiques ont repris, les effets deviennent concrets. 

Ptite mère galère avec son doigt. Son attelle lui fait très mal, sa peau, usée par le pansement, devient très sensible. Nous avons enlevé 24h l'attelle mais forcément son doigt n'était pas maintenu correctement. Nouvelles craintes d'une infection. Je l'ai emmené chez le médecin hier: non, ça semble aller. Mam' doute que l'opération est réussie. Je lui ai suggéré d'aller à Paris, à la clinique de la main mais elle n'en a pas l'énergie. Fatiguée en ce moment, je lui sens une baisse de moral depuis le départ de mon neveu. L'arrivée de l'hiver ne doit pas aider. 

Samedi dernier, soirée d'anniversaire de ma chère amie d'enfance Brigitte. J'étais fracassé comme jamais je ne l'ai été!!!! Moi qui ne fume plus de bédos depuis plusieurs mois, un pet circulait, j'en ai pris quelques bouffées et me suis retrouvé à côté de mon corps!!! Mais réellement!!!! Jamais je n'ai eu cette sensation. Mon corps n'avait plus du tout d'énergie, il ne répondait plus mais mon esprit était totalement actif et présent. Une seule chose à faire: m'allonger. J'étais donc absent une bonne partie de la soirée mais j'étais bien. 

jeudi 9 novembre 2017

jeudi.

C'est ok pour le doigt de ptite mère: apparement, pas d'algodystrophie et pas d'infection. Le seul truc: les infirmières qui passaient 2 fois par jour changer le pansement ont mal fait le boulot, résultat 3 semaines supplémentaires à le garder et c'est bibi qui va devoir se coltiner à le changer. Moi qui tourne de l'œil en ayant une simple écharde ça ne va pas être triste. Nouveau rdv avec le chirurgien à Bordeaux le 29 novembre. En attendant, toujours pas la possibilité de pouvoir aller faire l'examen de control pour le coeur de notre Zoé à Poitiers. Ça ça me fait chier.

Dans le monde, je suis surpris par le nombre de plaintes qui tombent soudainement tous les jours au sujet de viols et/ou agressions sexuelles des peoples d'Hollywood. J'espère qu'elles sont toutes vraies parce que comme les fidèles de ce blog le savent, j'en ai fait les frais avec ce salaud de Gaël qui avait porté plainte contre moi pour ce crime uniquement par vengeance et j'en suis encore marqué aujourd'hui. Heureusement que le mec n'était pas intelligent et que son histoire ne tenait pas debout parce que comme me l'avait dit le gendarme à l'époque: c'est parole contre parole. Une personne qui a un peu de jugeote peu faire tomber une autre juste par cette simple accusation. Cette mauvaise expérience m'a fait prendre conscience que l'on pouvait foutre la vie en l'air d'une personne en un claquement de doigts, sans preuves nécessaires. J'espère que celles qui tombent aujourd'hui ne sont donc pas uniquement un manque de reconnaissance pour faire parler d'elles et/ou récupérer du fric par je ne sais quels moyens.
Ayant côtoyé pendant de nombreuses années à mon petit niveau le milieu des peoples français et approché certains fans, il y en a (des fans), je te jure, qui sont vraiment dérangés. Je me souviens d'une femme qui écrivait souvent à mon boss. Elle l'attendait tous les jours sur le quai de sa gare, persuadée qu'elle était en couple avec lui et régulièrement nous avions droit à des courriers et appels téléphoniques pour l'engueuler de son absence. La fille y croyait dur comme fer.

Alors j'espère vraiment que chacune de ces plaintes sont malheureusement 100% véridiques.

 

mardi 7 novembre 2017

mardi

10h mon réveil. Je me mets à penser à la nouvelle gérante de ma boutique. Je me mets à penser à quel point le mardi était le plus lourd pour moi quand je tenais le magasin: nombreuses livraisons arrivaient = déballer, ranger, étiqueter... Je me mets à me dire que j'ai tellement de chance que tout cela soit terminé aujourd'hui et que je sois encore sous ma couette à cette heure ci.
Je me mets à penser à ce passé encore si présent malheureusement mais heureusement moins souvent qu'avant. Je me revois avec Gael, sortant de la boulangerie et croiser ce Thierry. Il nous apprenait qu'il allait déménager son commerce pour arriver tout à côté du mien. J'avais été très surpris car il ne s'adressait qu'à moi, pas une seule fois à Gaël et je lui en avais fait la remarque une fois cet échange terminé. "C'est marrant! Il ne parlait qu'à moi, comme si tu étais déjà au courant de cette annonce. Tu en avais entendu parler?" Avais-je demandé à Gaël. "Non", m'avait il répondu. Tu parles! Même si au fond de moi mon intuition me le disait, j'étais loin de savoir que depuis plusieurs semaines ils avaient leurs week-ends cachés et que bien sur il était au courant de ce déménagement. J'ai compris ensuite pourquoi ni l'un ni l'autre n'osaient se regarder en ma présence.
Je me revois derrière mon comptoir, Thierry entrer pour acheter ses clopes, il n'avait pas le moral, j'avais tenté de le réconforter. "Je suis là si tu as besoin" lui avais-je dis. Là encore j'étais loin de savoir que ce qui n'allait pas était qu'il était fou amoureux de gaêl et qu'il le voulait plus que des week-ends.
Je me revois apprendre leur scénario à eux deux: Thierry encourageant Gaël à poursuivre ses vols dans ma boutique pour me faire faillite et ainsi racheter à eux deux ce magasin à bas prix. J'avais été tellement bon avec ce mec, tellement trop bon, je me suis fait tellement avoir.
Inutile de te dire que les 3 jours de remplacements que je m'apprête à faire dans mon ancien magasin va me remuer encore bien des souvenirs, agréables pour certains mais avec beaucoup plus de désagréables.

Voilà, je suis réveillé, revenons dans le présent.
J'ai donc ramené mon neveu jusqu'à Poitiers dimanche dernier pour qu'il prenne sa correspondance TGV direction Paris. Je me retrouve tellement en lui dans plusieurs points. Il avait le blues, il ne voulait pas rentrer, reprendre le chemin du lycée. Il espérait que le train est un accident ou une grève surprise pour pouvoir rester. Je ressentais ce qu'il vivait pour l'avoir moi même vécu avec ces mêmes espoirs, cette boule au ventre, ce déracinement, cette folle envie de rester tout en sachant que ce n'était pas possible. Je l'ai vécu aussi bien à son âge qu'à l'âge adulte. Je sais qu'il aurait tout fait pour être à ma place: prendre le TER qui nous ramenait chez nous et non le TGV qui le ramenait à Paris. Je me souviens quand ma mère m'amenait à la gare et qu'en chemin, dans la voiture, je lui demandais ce qu'elle allait faire de sa journée et qu'elle me disait "des courses chez Leclerc", je l'enviais terriblement! Alors qu'aujourd'hui, faire des courses chez Edouard, bof, très bof!
Mon neveu m'a encore dit qu'il aimerait tellement habiter ici ... "mais sans avoir d'école" à t-il précisé. Tout comme moi, l'école n'est vraiment pas son truc. 
"Mais tu t'embêterais! En 15 jours tu as déjà des moments d'ennuis alors imagines si tu restais là toute l'année!". "Oui mais non", me dit-il. Sourire.
J'avais 10 minutes pour l'accompagner à son quai et lui expliquer comment se placer: trouver le tableau de composition des trains afin regarder quelle lettre sur le quai correspond à son numéro de voiture

Hier, comme tous les 2 jours, l'infimière est passée changer le pansement de ptite mère. Sa cicatrice semble moins rouge qu'avant. Ouf. Pas très intelligent, elle lui a dit que lorsqu'on lui enlèvera les fils elle risque de sentir la douleur du coup elle appréhende pas mal son rendez-vous de demain, à Bordeaux, avec le chirurgien. 
Comme elle ne peut pas conduire je vais l'accompagner à la gare pour le train de 8h50 et j'irai bien sur la rechercher le soir, à 19h. Nous avons projeté de nous faire ensuite un cinéma, elle souhaite absolument voir le dernier film de Dupontel, "Au revoir là-haut" hors il se joue demain soir. Petite province, il y a très peu de séances.

Aujourd'hui il faut absolument que je téléphone à mon auto-école pour lancer la chose. Je devais le faire hier. Oui, je devais ...

samedi 4 novembre 2017

fin des vacances.

Demain 17h c'est le départ de mon neveu. Comme pour l'aller je l'accompagne jusqu'à Poitiers pour effectuer sa correspondance. À 19h je serai de retour à la maison.

À nouveau un bon séjour même si ces derniers jours il commençait à avoir des moments d'ennuis. Après en avoir parlé avec lui il m'a dit que c'était surtout le jour de la rentrée qui approchait et qui le rendait moins heureux que d'habitude, ce que je comprends. J'en ai alors profité pour approfondir notre conversation et lui parler du lycée et de ses mauvais résultats. 
"Je sais que tu es un garçon intelligent alors pourquoi tu n'y arrives pas? Tu as des problèmes à l'école? Avec des profs? Des élèves?"
Non, tout va bien dit-il. C'est juste que ça l'emmerde!
C'était mon cas à son âge seulement moi ma mère était derrière ce qui n'est pas le cas pour lui aujourd'hui et j'en ai eu la confirmation en lui demandant comment il faisait ses devoirs. Sa nounou l'aide mais sa mère: zéro, totalement absente. 
Je ne lui ai pas fait la moral, pas mis la pression, à quoi bon comme je l'ai déjà écris ici. J'ai juste essayé de lui dire que ce serait bien qu'il s'y mettre à fond pour ces prochaines années car il pourrait ensuite le regretter quand l'orientation arrivera.

Mercredi dernier j'envoie un texto à sa mère pour lui demander quels sont les devoirs qu'il a pour les vacances car il a apporté plusieurs affaires mais dit n'avoir qu'un petit poème à apprendre et un petit livre à lire. En classe de 4ème, je suis surpris.
Sa mère me répond dans la minute qu'elle va checker sur le site de l'école... J'attends encore la réponse aujourd'hui! Néanmoins elle a prit la peine d'envoyer à mon neveu une photo d'une nouvelle paire de basquettes qu'elle lui a acheté pour son anniversaire. On voit effectivement ses priorités alors là aussi j'ai laissé tombé. S'il a plus de devoirs que ça, c'est cuit. Ah! Si mon frère serait encore là ça ne se passerait pas comme ça! 

Ces deux derniers jours j'ai eu une bonne crève qui m'a bien assomé. Mal de gorge, nez bouché, il est rare que je sois malade et encore plus aussi tôt dans la saison.

Passage de l'infirmière ce matin pour le doigt de ptite mère. Elle pense que c'est peut-être du à son algodystrophie, problème qu'elle avait eu il y a plusieurs années lorsqu'elle s'était fait opérer du canal carpien. Rendez-vous avec le chirurgien à Bordeaux mercredi prochain pour en savoir plus. Cela va peut-être prolonger son interdiction de conduire et dans ces cas là je me demande quand nous allons pouvoir aller à la clinique vétérinaire de Poitiers pour contrôler le coeur de ma chère Zoé même si aujourd'hui, elle semble toujours aller bien.

Dossier permis de conduire: lundi je vais appeler l'auto-école, j'ai reçu la confirmation de Pôle qui prend en charge la facture. Attention au départ!

mercredi 1 novembre 2017

1er.

La semaine dernière je suis passé avec mon neveu me présenter à la nouvelle gérante de mon ancien bureau de tabac. Beaucoup de similitudes avec moi. 44ans, elle aussi vient de quitter la région parisienne et premère fois qu'elle a un commerce, elle était dans tout autre chose avant. Depuis plusieurs années elle venait régulièrement ici les week-end s'occuper de son papa qui a été gravement malade. Depuis son installation, en attendant des travaux, elle habite chez lui, dans un village voisin.
Seule à gérer, avec de larges horaires d'ouvertures et 3 enfants à charge, je doute qu'elle tienne bien longtemps à ce rythme. Elle venait de passer sa première commande de tabac qui n'était pas une grande réussite, c'est cette opération qui l'angoisse le plus et je la comprends. En une commande tu peux ruiner ton commerce, c'est le plus délicat à gérer. Ce sont de grosses sommes d'argent et en cas d'erreur impossible de te faire rembourser ou de rattraper le coup d'une manière ou d'une autre et lorsque tu débutes, tu ne connais pas les habitudes de ta clientèle.

Alors que cela ne fait même pas un mois qu'elle a ouvert, elle me dit déjà être fatiguée avec quelques regrets de sa vie d'avant, ça promet! Je lui ai laissé mon numéro de téléphone en cas de SOS et j'ai bien fait: moins d'une semaine après mon passage elle me téléphone pour me demander si je veux bien la remplacer 3 jours car elle doit se rendre au mariage de son fils en région parisienne. "Je n'ai entendu que du bien de vous, je sais que je peux vous faire confiance" m'a t-elle dit. C'est gentil ça!
"Et si vous avez besoin de bosser, pourquoi ne pas renouveller l'expérience si j'en ai besoin..." a t-elle rajouté. Mais tout à fait! Je sais qu'elle en aura besoin!
C'est enfin une petite porte qui s'ouvre pour moi et qui serait parfaite: 4ans à gérer ce commerce, je connais. Ça me fera bizarre de me retrouver tout seul à nouveau derrière le comptoir après tout ce temps. Remanier la presse, la FDJ, retrouver les clients .... Un seul truc me ferait chier: revoir ce salaud de T., amant et complice de mon ex et cette "cassos" de C., ma dernière employée qui m'a fait bien des misères et là pour le coup, je ne pourrai pas me permettre de les renvoyer chier puisque je serai l'employé. Mais retrouver la boutique avec ce statut sera un véritable confort. Ouverture à 7h du matin, ça va sacrément piquer pour moi mais ce ne sera que 3 jours ce coup-ci.

Une bonne amie parisienne et d'enfance d'ici est de passage cette semaine. Nous nous sommes vus hier et ça m'a vraiment fait plaisir de retrouver quelqu'un de Paris!!! Elle aussi s'est fait avoir par son ex qui lui a fait des crédits sur le dos et doit aujourd'hui vendre sa maison pour essayer de s'en sortir. De grosses galères pour elle, un sacré point commun avec moi! Je lui ai fait le point sur ma vie d'aujourd'hui, point que tu connais.

Mon neveu, ça va. Il ne semble pas s'ennuyer, ce que j'appréhendais. Beaucoup de mal à ce qu'il fasse ses devoirs mais je t'avoue que je n'ai plus envie de me battre pour ça. Comme il n'y a pas de suivi lorsqu'il est de retour chez lui à quoi bon. Je ne veux pas passer pour l'oncle chiant pour rien. Je ne suis pas assez présent pour qu'une autorité dans ce domaine fonctionne.

Le décor de l'hiver s'installe doucement, mon figuier montre son squelette et de plus en plus de feuilles de nos tilleuls recouvrent le sol de notre jardin. Le froid arrive, je commence à sentir un début de mal de gorge, déjà! Le changement d'heure nous fait entrer dans le tunnel.

L'infimière vient de passer changer le pancement de ptite mère et sous son conseil nous allons téléphoner demain à l'hôpital de Bordeaux pour prendre un rendez-vous car si la cicatrice ne semble pas être infectée, elle la trouve tout de même bien rouge. Pauvre ptite mère. Rien ne peut se passer correctement et tranquillement. Ces A/R sont fatigants pour elle: TER, longue attente pour la correspondance avec le TGV, tramway à prendre une fois arrivée à Bordeaux ....

À suivre...

lundi 30 octobre 2017

back to the past!

M6 proposait hier un reportage sur les coulisses des 25ans de D isneyland. Enième reportage. Je ne comptais pas rester dessus d'autant plus que ces coulisses sont du vécu pour moi (le parc fêtait alors ses 5ans!) jusqu'à ce que je vois une copine de l'époque dans la bande annonce. Incroyable, 20ans après elle est toujours chez Mickey. Lorsque j'y étais elle était vendeuse chez Candy Palace, la boutique de bonbons sur Main Street, passage obligatoire de la parade et lorsque je défilais avec mon grand pote M elle se mettait devant la porte en criant comme une hystérique. Elle nous filait des tonnes de bonbons avec un souvenir particulier pour de petits burgers dont je raffolais. Que de bons délires j'ai eu avec elle. Perdu de vue depuis toutes ces années j'avais essayé de la retrouver sur facebook, sans succès. Physiquement, à part son poids qui était important à l'époque ne l'est plus aujourd'hui, son visage n'a pas changé.

Ça m'a fait drôle et plaisir de la revoir, de me dire qu'aujourd'hui elle est toujours là bas. Moi qui ai la bougeotte je ne sais pas comment des gens arrivent à rester autant de temps dans la même société.

Pleins de souvenirs me sont revenus. J'ai reconnu dans les coulisses "notre" bâtiment qui s'appelait à l'époque "l'E.P.C", aujourd'hui rebaptisé "Simba". La grande salle ou nous répétions les nouvelles parades et autres shows, le grand couloir central, les vestiaires... À part quelques modernisations ça ne semble pas trop avoir changé.
J'ai souris lorsque le reportage filme un couple de castemembers qui s'est rencontré là bas. "Comme dans tous les contes de fée, ils se sont rencontrés, mariés et eurent un enfant", disait la voix off. Moi, toujours la poisse, j'ai rencontré un mec là bas, ce cher prince de Cendrillon et ce fut la cata!!!! Les contes de fée ne sont pas pour moi!

C'est marrant l'effet du temps. Il adoucit les mauvais moments. Aujourd'hui je repense à cette période agréablement alors qu'à l'époque, mon Dieu que j'étais malheureux!! Je n'aspirais qu'à une chose: quitter ce royaume magique que j'adore en tant que visiteur mais pas en tant que "Cast member". Je n'en pouvais plus d'étouffer de chaud l'été sous mon costume de Tigrou et de froid l'hiver sous celui de Gepetto, de répéter en pleine nuit, dehors, sur le parc, les nouvelles parades ou nouveaux spectacles, d'être dans cette ambiance très scolaire qu'était l'unité Parade, de danser dans le même show que mon mec, habillé en Prince qui interprétait "c'est beau l'amour, l'amour qui fait chanter la vie" alors qu'en coulisses ce même amour me faisait souffrir. La seule chose qui me faisait tenir était de voir les yeux des enfants lorsqu'ils voyaient Tigrou ou autres personnages que ma taille me permettait de mettre en vie.
20ans déjà. Pour moi c'est une autre vie alors que pour mon amie elle se poursuit. 

Instinctivement en apprenant qu'elle était aujourd'hui directrice d'une boutique je me suis dis: "elle a réussie"! Et instinctivement j'ai fait le parallèle avec ma vie qui est aujourd'hui nulle part. Et puis je me suis dit que non, je ne crois pas avoir raté quelque chose, tout ça est une histoire de choix. Si j'étais resté là bas j'aurai certainement pu évoluer, c'est quelque chose de tout à fait faisable dans cette société, tout comme si j'étais resté l'assistant personnel de mon dernier big boss, je serai aujourd'hui toujours à ses côtés mais toujours malheureux. Maintenant est ce que je fais les bons choix? Ça c'est autre chose! Je cherche juste à être heureux et jusqu'à ici, professionnellement j'ai beaucoup de mal à l'être, à trouver ma place. Je n'étais pas heureux chez Mickey: je suis parti, je n'étais pas heureux avec le big boss: je suis parti. Dans tous les boulots que j'ai eu c'est moi qui est pris la décision de partir.

Toutes ces réflexions que m'a provoqué ce reportage me remettent dans ma situation d'aujourd'hui: je ne sais toujours absolument pas quoi faire comme boulot. J'ai toujours cette sensation qu'ici, dans ma région perdue, je ne trouverai rien. Alors j'attends. J'attends de revenir probablement un jour sur Paris même si le cadre de vie ne me dit rien. Qui aurait cru qu'un jour j'allais écrire ça! Anciens et fidèles lecteurs, tu te souviens de mes propos il y a quelques années?...
Ma mission de vie est peut-être d'être accompagnateur. J'ai toujours assisté. Assistant d'un animateur FM, assistant d'un animateur Tv, assistant d'un animateur-producteur Tv, j'ai accompagné mon père dans sa maladie jusqu'à son départ, j'ai accompagné mon frère dans sa maladie jussqu'à son départ, aujourd'hui j'accompagne ma mère avant que le pire n'arrive. Quand je pense que dans 2ans elle aura 80ans, c'est fou. Aujourd'hui, même si ce n'est pas le cas car on l'a toujours, j'ai la sensation de ne pas avoir le choix. Je ne peux pas penser à ma vie et laisser ma mère, elle se laisserait aller pour retrouver son mari et mon frère. Je ne peux bien sur laisser ma chère Zoé avec son problème de coeur qui prédit une vieillesse pas si vieille que ça et mon cher Gaspard .... 
En imaginant ma mère à ce jour seule, ce serait la grosse galère surtout avec son bras droit immobilsé à la suite de son opération du doigt. Elle serait incapable de s'occuper de nos Patous, elle n'arrive même pas à donner les médicaments de Zoé, elle ne pourrait sortir Gaspard lorsqu'il faut le faire monter et descendre du coffre lors des visites chez le vétérinaire et j'en passe.
Zoé va bien. Elle continue de manger ses 2 repas jour, parfait. 

Son doigt qui semble aller moyen. L'infirmière se demande si une infection ne serait pas en cours. Ptite mère va peut-être devoir aller en consultation à l'hôpital de Bordeaux. Malgré la prise de cachets elle a des moments de fortes douleurs.

Avec mon neveu, tout va. Nous avons fêté avec son grand copain d'ici ses 13ans samedi dernier. Son  pote est resté dormir. À cet âge là c'est cool, il mène sa vie, sort librement dans le village, il n'y a que les repas à faire. Il ne le sait pas encore mais sa mère, cette chère Princesse, va le changer d'établissement scolaire dès son retour de ces vacances. Elle aurait trouvé une école privée qui semblerait correspondre à ses besoins. Très peu nombreux en classe, les profs ont le temps de s'occuper de chaque élève. Maintenant, comment mon neveu va t-il prendre cette nouvelle? L'arracher à son lycée et à ses copains alors que l'année a commencé pour arriver dans cette toute nouvelle école ... je pense que ça va être chaud. 
Plus d'un an que sa mère nous parle de ce projet sans se bouger et maintenant, BANG! C'est tout de suite maintenant. Moi j'aurai attendu la rentrée de septembre prochain mais je ne dis rien, je n'ai rien à dire. 

lundi 23 octobre 2017

en mode tonton.

C'est un jeune adolescent, skateboard dans le dos, que je retrouve dans le hall de la gare de Poitiers. Mon petit neveu est aujourd'hui bien grand. Avant, lorsqu'il me voyait arriver à la gare, il courrait vers moi pour sauter dans mes bras. Fini tout ça!
Je n'aurai pas à venir le chercher la prochaine fois pour la correspondance, il a très bien compris le truc. Oui, il se débrouille comme un grand.

Juste avant le départ de son train sa mère, me passe un coup de téléphone rapide sans trop pouvoir parler. Elle me confirme ses résultats scolaires catastrophiques mais se refuse toujours à toute autorité. Cet enfant n'a aucun cadre, aucune limite. Je pense qu'un peu d'autorité pourtant ne ferait pas de mal d'autant plus qu'il n'a plus celle de son père mais je ne dis rien, j'écoute, je reste à ma place. Il va falloir lui trouver un nouvel établissement scolaire pour la rentrée prochaine.

Sur le chemin de la maison, passant à côté du Mc Do, nous décidons de nous y arrêter pour prendre à emporter notre diner: ça de moins à faire et comme ce passage est l'un des rituels des vacances, c'est fait! Depuis plusieurs mois maintenant je ne mange plus de viande, j'ai fais une entorse hier soir et quelle entorse quand on voit la qualité de celle-ci chez Ronald!
Pas facile de ne plus manger de viande surtout quand on aime ça mais de mon côté l'association L214 a fait son effet, la prise de conscience est là. Aujourd'hui, rien que de voir la viande sur l'étale ou en rayons me dégoûte. Malheureusement dans le coin les commerces ne proposent pas encore assez de choix intermédiaires et certains trucs ne sont vraiment pas bons. Super U fait des steak végétaux corrects mais c'est tout ce que j'ai trouvé à ce jour. Varier les menus est encore plus compliqué qu'avant. Moi qui aimait le croque monsieur je fais maintenant un croque fromage!

J'ai super envie de me faire un séjour à Paris seulement je ne peux pas: ptite mère n'arrive pas à donner les médicaments quotidiens à Zoé et le démarrage de mon permis va commencer d'un jour à l'autre, le Pôle me l'a confirmé vendredi. Et puis en plus, même si je me refuse à croire l'un des avis vétérinaire, si ma Zoé ne passe pas l'année je ne veux pas être absent une seule nuit et profiter pleinement d'elle. Sans compter l'handicape de Mam' avec son bras droit immobilisé. Non, impossible de me faire Paris ces prochaines mois.

vendredi 20 octobre 2017

o.p ok.

Retour de ptite mère après son opération du doigt. Tout c'est bien passé. Des instants de douleurs à certains moments de la journée qu'elle essaie de calmer avec des cachets. Bien sur, elle est encore plus handicapée qu'avant. Attelle, pancement, seul son bras gauche est en fonction. Inutile de te dire que ma présence est plus que nécessaire. Encore un évènement qui me montre qu'une absence de ma part serait vraiment problématique. 
Première visite de l'infirmière ce matin. Tous les 2 jours elle viendra pour changer le pancement.
Pas de conduite pendant 1 mois! Ça c'est galère parce que normalement ces prochains jours nous devions retourner à Poitiers pour faire la seconde échocardiographie de Zoé. Mam' va appeler la clinique vétérinaire aujourd'hui pour expliquer la situation. Heureusement, notre Zoé semble vraiment avoir retrouvé la forme mais j'aimerai savoir comment va son beau coeur. Je le sais aujourd'hui: Laila fait son effet, maintenant, les cachets, qu'est ce que ça donne? Il faut vraiment que je me dépèche d'avoir le permis. J'attends maintenant un appel de ma conseillère Pôle pour me dire qu'elle a bien reçu le formulaire et que les leçons peuvent commencer.

Dimanche, c'est l'arrivée de mon neveu pour toutes les vacances. Inutile de te dire que je vais avoir du boulot! Neveu qui va avoir 13ans le 28. 13ans, déjà, c'est dingue! Je me revois comme si c'était hier apprendre sa naissance par un texto de mon frère. 
Qui dit anniversaire dit cadeaux et ce, juste après avoir eu à payer ma taxe foncière de Paris: 478€! Ayant entre 480 et 500€/mois du Pôle, le calcul est simple. Tu rajoutes à ça 150€ pour Laila, je n'ai plus rien! Je vais donc devoir grignoter sur mon loyer parisien.  
C'est beau être serré financièrement, je savoure toujours mes journées de liberté totale! Une très mauvaise habitude de prise, habitude imposée!

Princesse a été convoquée par le lycée de mon neveu. D'un commun accord ils ont décidé que cet établissement ne lui convenait pas. Je n'en sais pas plus. Elle dit qu'elle m'appellera, chose qu'elle ne fera pas comme à chaque fois. Anyway.

mardi 17 octobre 2017

news.

Ma chère Zoé continue a bien aller, elle mange toujours ses deux gamelles/jour en les terminant pratiquement à chaque fois. Encore une fois: bravo et merci Laila!
Seulement les soins s'arrêtent aujourd'hui. Je peux les prolonger d'un mois, la décision m'appartient. J'ai essayé de demander l'avis à Laila mais elle laisse le gardien de l'animal choisir, sans influencer. C'est un budget mais j'ai décidé de continuer quand je vois tous les bienfaits que cela apporte.
Dans quelques jours il faudra prendre rendez-vous à Poitiers pour une nouvelle échocardiographie afin de voir les effets médicamenteux.

Ptit mère est depuis hier à l'hôpital de Bordeaux pour l'opération de son doigt. Retour demain. Elle passe sur le billard aujourd'hui à 13h36. Oui, 13h36! Pas 35, pas 40, 36! Je suis étonné de la précision horaire!
Anéthesie locale, je ne m'inquiète pas plus que ça même si je serai rassuré lorsqu'elle m'appellera pour me dire que c'est terminé et que tout c'est bien passé.

Les talents de Princesse sont de retour. Elle a appelé Mam' hier soir (sa première nuit à l'hôpital) et cela s'est mal passé au point que Mam' lui raccroche au nez. Pour qu'elle fasse cela c'est que vraiment, ça n'a pas été!!! Elle m'a téléphoné ensuite pour me raconter et je sentais bien dans sa voix que cela l'avait chamboulé. 

Mam' n'a plus de nouvelles de Princesse depuis des mois. Même lorsqu'elle lui envoi un petit texto elle ne prend pas la peine de répondre mais là, aujourd'hui, mon neveu arrive dimanche prochain pour les 15 jours de vacances alors forcément, Princesse a besoin de nous et se manifeste à nouveau.
Apparement les résultats scolaires de mon neveu ne s'arrangent toujours pas et soudainement ça devient une urgence pour Princesse. Elle me demande de bien vouloir lui parler, encore. Mais à quoi bon. Il n'y a aucun suivi par la suite. Mon grand n'à que 12ans, il a perdu son père à 10ans, il est livré à lui même, sa mère ne l'aide pas, ne le soutien pas dans ses études, dans ses devoirs, comment lui demander d'avoir un 17/20 et non un 12/20 comme c'est le cas aujourd'hui. Déjà, 12/20 je trouve ça bien pour son vécu! Il a eu des heures de colle et est allé chez un copain au lieu d'aller su sport. Bon, ça, c'est l'adolescence même!! Qui ne l'a pas fait?! Je me souviens aller au burger O'Kitch, Bd St Michel (seuls les plus anciens connaissent!... "18 restos expos, pour manger chaud!") au lieu d'aller au stade. Quant à des heures de colle, j'ai du aussi certainement y passer. Je me souviens avoir imité la signature de ma mère sur mon carnet de correspondance suite à un mot laissé par mon professeur de français qui était ... aveugle! Ce qui aidait les enfants bien sur à faire des conneries même si elle avait avec elle un chien en cours et un assistant hors classe.

Pour mon neveu, j'estime que ce n'est pas mon rôle. Je ne peux et ne veux prendre la place du parent. Je suis l'oncle. Je ne veux pas être le mec chiant et autoritaire alors que nous ne nous voyons que pour les vacances.
L'année dernière j'avais accepté la demande de Princesse. J'avais parlé avec mon neveu. Cela semblait s'être amélioré un temps mais le manque d'aide au quotidien n'a pas prolongé les bienfaits de notre conversation. Alors je veux bien lui parler à nouveau mais sans faire de morale ou de pression. Je regrette car si j'étais encore à Paris je pourrai être plus présent pour lui et là, une autorité serait un peu plus justifiée.

Dossier permis de conduire.
C'est dans les tuyaux. L'auto-école m'a retourné le formulaire que j'ai retrouné au Pôle hier. Mon conseiller devrait me téléphoner à la réception et après, go! C'est parti! 
Un plus de l'auto-école: j'aurai la possibilité de travailler mon code de chez moi, par internet. La facture s'élève à 1209€. Il faut que je l'ai du premier coup car Pôle paie 1200€. 9€ le permis, il ne faut pas que je rate ça!!!

La belle météo que nous avons jusqu'à aujourd'hui me permet de profiter pleinement du jardin du matin au soir. Profiter. Profiter de ce soleil pour me recharger avant l'arrivée de l'hiver ...

samedi 7 octobre 2017

voilà.

C'est fait. C'était le répondeur, j'ai laissé le message au restaurant hier matin pour refuser leur offre en leur expliquant les raisons. J'ai hésité jusqu'au dernier moment mais je pense vraiment que je dois faire passer le permis en priorité. Ils cherchent un CDI, qui sait combien de temps je serai resté dans cette aventure et donc toujours sans permis.
Je ne sais pas pourquoi soudainement depuis plusieurs semaines le permis est ma priorité alors que jusque là c'était vraiment le truc que je n'avais pas envie de faire. Enfin si, je sais quel a été l'un des déclic: le fait que le gentil Pôle accepte de participer à la facture de celui-ci mais il n'empêche que même avant ça je commençais à accepter l'idée de prendre de mes économies pour passer ce foutu permis.

J'espère que ce n'est pas un mauvais présage.

Ma mère l'a passé très tard aussi. C'est mon père qui avait fait le forcing parce qu'elle non plus n'était pas chaude du tout mais lorsqu'ils ont quitté Paris pour vivre ici à leur retraite cela devenait une chose capitale pour mon père, comme s'il savait qu'il allait bientôt partir et que ma mère devait pouvoir se débrouiller toute seule. Avec recul, ça donne vraiment l'impression qu'il savait qu'il n'allait pas en avoir pour des années et des années. Pourtant, il me semble que son cancer à cette époque ne s'était pas encore généralisé et je crois même que le fait de s'être fait opérer de la prostate avait stoppé le mal. En fait non.

Ma mère a du avoir son permis environ 1an avant le décès de mon père et régulièrement encore aujourd'hui elle le remercie d'avoir insisté parce que ici, sans voiture, t'es foutu!

C'est peut-être aussi le fait que régulièrement Mam' prépare son départ bien qu'elle ne soit pas malade. Par des mots, des actions, comme refaire la toiture de la maison (terminée depuis une semaine) pour que nous soyons tranquille pour plus tard, repeindre tous les volets pour la même raison (fait il y a quelques jours), ou encore marquer au dos d'un cadre photo qui est la personne qui s'y trouve afin que nous sachions, plus tard, de qui il s'agit. Oui, c'est aussi probablement ces petits messages transmis consciemment ou inconsciemment qui me font dire que le temps de passer le permis est aujourd'hui.  


La vie! Pendant 48h j'avais deux propositions de boulot et maintenant, pshiiiit, plus rien! Je commençais déjà à regretter mes moments de liberté et profiter de ces derniers mais je les retrouve déjà, ce qui ne me déplaît pas!


Quant à ma Zoé, c'est cool, elle continue de prendre ses repas correctement. Hier elle a même fini sa gamelle. Du coup forcément je la trouve avec plus d'énergie, une meilleure forme. Merci Laila! Merci!
Maintenant, je sais qu'elle ne pourra malheureusement pas la guérir complètement mais prolonger un peu plus sa vie dans le meilleur confort possible.
Quand je le pourrai je lui demanderai de travailler sur Gaspard.


J'ai aussi laissé un message à D., de l'auto-école. Je prends la même que celle de Mam'. 
D., est quelqu'un de sympa qui se trouve un peu plus loin que la ville la plus proche de chez nous mais cela m'évitera de croiser des connaissances. Il m'a à son tour laissé un message hier soir me disant qu'il n'y avait pas de problème, qu'il sortirait mon dossier des placards et qu'en début de semaine, nous tâcherions de nous joindre. 
Oui, j'avais commencé l'inscription chez lui il y a des années. 10ans peut-être! J'étais alors parisien mais n'avais pas été plus loin que lui donner un chèque d'ouverture de dossier, trop accaparé par ma vie citatide, ma motivation n'était plus là. Je n'avais pas vraiment d'intérêt à passer le permis à l'époque. J'étais Navigo et comptais le rester! Conduire à Paris: jamais!
Il me faudra lui apporter le formulaire du Pôle, qu'il me fasse un devis qu'il me faudra renvoyer au Pôle pour validation. Ensuite, la machine est lancée. Le plus est qu'il m'apprend dans son message qu'avec son partenaire il a un système pour travailler le code de chez moi, par le net. Ça c'est cool!

jeudi 5 octobre 2017

fait.

Durant ma grande balade hier après midi sous un beau ciel bleu je réfléchissais à mon dilemme. Le moulin serait le mieux pour moi, mon choix est fait.

Choix finalement inutile ce matin au réveil. Un message du meunier me dit de continuer mes investigations avec l'autre restaurant car finalement ils ne vont pas faire l'opération. Pourquoi? Je ne sais pas. Ils devaient aller au Pôle emploi hier, un truc a du les faire reculer.

Il est temps maintenant de prévenir le restaurant à 10kms de chez moi mais je freine, tu ne peux pas savoir! Il le faut pourtant, je le sais, mais je freine quand même. 
Dans 10 jours, Mam' sera à l'hôpital de Bordeaux pour 3 jours. Je vais devoir m'occuper des chiens. Pour ne plus qu'ils aboient continuellement lors de notre absence, ils restent maintenant dans ma chambre seulement je ne peux pas les laisser non plus 5h enfermés dans une pièce. Galère.
Aux alentours du 20, mon neveu, le plus grand, arrive pour les vacances. Maintenant que le TGV ne s'arrête plus à notre petite gare l'organisation est plus compliquée. Je dois aller en TER le chercher à la gare de Poitiers pour l'aller comme pour le retour. Il arrive 5 jours après l'opération de Mam' qui aura besoin d'aide surtout avec en plus sa fracture au pied.
Je sais qu'une fois le restau lancé je n'aurai plus de temps ni d'énergie: service de midi à 14h, il faudra probablement que je sois présent vers 11h-11h30 pour repartir vers 15h? Le soir, service de 19 à 21h. Il me faudra probablement quitter la maison vers 18h pour y revenir vers 22h?
Pour avoir déjà eu une expérience de serveur, je me connais, je pense que lors de ma pause de l'aprèss-midi une sieste s'imposera.
Ce rythme 6 jours sur 7 si je ne peux avoir mes 2 jours. Et parallèlement il faudra que je bosse le permis... Je vais mettre 3ans à le passer!!!!

C'est pour tout ça que je freine parce que je sais qu'une fois la machine lancée, c'est parti.

Je veux passer mon permis, je sens que c'est le moment. J'ai peur que ce poste me l'en empêche.
J'ai laissé un message hier à l'auto-école, j'attends son retour.

Je suis en pleine indécision et il est temps de prendre une décision car cela fait maintenant une semaine que je suis sois disant en attente d'une réponse du pôle, réponse que j'ai eu il y a 3 jours et que le restau attend.

Je disais hier que tout arrive d'un coup mais tout repart aussi vite!

mercredi 4 octobre 2017

dilemme.

Invité hier soir chez mes meuniers pour prendre l'apéritif, je reviens avec un dilemme. Ils sont en train de mettre sur pieds un "POEI" avec le Pôle. En gros, ça leur permet de former du personnel, rémunéré par le Pole avec ensuite une promesse d'embauche. Ils aimeraient m'avoir avec eux pour me former comme serveur en salle. Un chef parisien qui est au Michelin serait présent, ils souhaitent monter de plusieurs échelons leur restauration. Cela dure 12 mois et équivaux ensuite à un CAP. Même si je ne souhaite absolument pas me lancer dans cette profession ça peut toujours être un plus.

Alors que faire?! J'ai envoyé un mail ce matin à ma conseillère du Pôle pour qu'elle m'éclaire.

Le restaurant à 10kms de chez moi m'attend et c'est grace à mes meuniers que j'ai eu cette opportunité. Choisir mes meuniers? Je connais l'établissement, je les connais eux, c'est en bas de chez moi, cela m'apporte une formation sérieuse avec en plus 3 jours off dans la semaine, ce qui me laisserait plus de temps pour bosser mon permis de conduire. Seulement d'après mes recherches sur internet je serai rémunéré environ 650€/mois pour ces 12 mois. Ou choisir les 10kms de chez moi avec un CDI (mais je souhaite débuter par un CDD). Seulement je ne suis pas serveur plus que ça, je ne connais pas les patrons plus que ça et surtout je ne les connais pas en tant que patrons. Quant à l'établissement je le connais qu'en tant que client. Mais le salaire serait plus important.

L'opération des meuniers doit-être aujourd'hui confidentielle, je ne peux donc pas parler de cette opportunité à l'autre restau. Si je prends l'option moulin, que dire à l'autre restau?! Je suis presque déjà engagé avec eux. 
La seule solution que je vois à cet instant est qu'ils refusent mes 2 jours off consécutifs de congés. Je pourrai alors leur dire que ça ne m'intéresse pas car en bossant 6 jours sur 7 avec de sacrées horaires quotidiennes je n'aurai pas l'énergie pour bosser le permis.

Tout arrive d'un coup maintenant! En plus ce sont mes meuniers qui m'ont mis sur le coup de l'autre restau et maintenant ce sont ces mêmes meuniers qui me font cette proposition.

Des nouvelles de ma Zoé. Ça va! Quelle joie! En tous les cas elle continue de manger ses deux repas de croquettes tous les jours et il me semble même que les quatités augmentent un peu. Je suis persuadé que c'est le travail de Laila qui fait effet, les dates correspondent complètement. 
Comme tous les 3-4 jours j'ai fais un point mail à Laila pour lui donner les dernières nouvelles. Ses soins durent jusqu'au 17 octobre. Après, nous regardons si nous devons continuer un mois supplémentaire (donc un nouveau paiement).
Déjà, aux alentours du 18 octobre nous devons retourner à Poitiers pour faire une nouvelle échocardiographie afin de voir si le traitement médicamenteux fonctionne.

Quant aux nouvelles de ptite mère, elle a vu un spécialiste pour son problème au pied (douloureux et gonflé). Il s'avère qu'il s'agit d'une "fracture de fatigue" !!!! J'ignorais totalement que cela existait!!!! Et effectivement, sa radio montre une petite fracture. Au moins ce n'est rien de grave. 

Je vais profiter à fond du jardin et de balades ces deux jours: une belle météo est annoncée. Profitons, nous sommes sur le chemin de l'hiver.

lundi 2 octobre 2017

news.


Pour la première fois depuis le début des soins de Laila sur ma Zoé, je devais lui faire mon point de nouvelles le soir même car il faut 3-4 jours pour commencer à voir des effets. Ce jour était donc vendredi soir. Bonne nouvelle! Depuis vendredi matin Zoé se dirige d'elle même devant ses croquettes matin et soir et les mange! Avant ce jour lorsque je lui présentais elle détournait immédiatement sa truffe. Je suis tellement content de la voir manger!!! En espérant que cela va continuer, ce matin elle mange à nouveau. Trois jours de suite en tous les cas qu'elle mange correctement. Même si elle ne termine pas sa gamelle, il y a au moins la moitié qui la nourrit. C'est donc bien efffectivement au quatrième jour que j'ai commencé à voir des résultats. 
Ptite mère, pas vraiment croyante en ce genre de médecines parallèles, me disait le premier jour de la reprise de nourriture que c'était peut-être du au médicament. Peut-être mais ce médicament n'est pas pour l'appétit mais pour son coeur et pourquoi ferait-il soudainement de l'effet après plus de 10 jours de prises. Et puis quand elle a vu qu'hier Zoé mangeait encore correctement, Mam' m'a proposé de participer aux soins de Laila, elle commence à y croire. J'ai refusé. C'est de ma propre initiative, j'assume à 100%. Même si je suis la gardien de Zoé, sur le papier Zoé appartient à Mam' et les frais qui sont engagés pour elle sont réglés par Mam' (nourriture, vétérinaire, etc ...). Moi je règle ceux de Gaspard.

L'illustration de ce post est le soir au moment du coucher avec ma Zoé qui vient me retrouver sur mon lit pour commencer la nuit. J'adore ces moments!!! 

Pas encore de retour du Pôle. Je pensais l'avoir vendredi mais non. Probablement aujourd'hui? Je l'attends pour commencer mes démarches: aller voir une auto-école pour un devis et confirmer ma disponibilité au restau. Il n'empêche que je n'attends pas cela pour profiter pleinement de mes instants de liberté, peut-être les derniers, je sais qu'ils vont me manquer terriblement! J'ai déjà eu une expérience en tant que serveur: c'est épuisant! Et 6 jours sur 7.... Je vais être H.S.
Le restau est assez chic, c'est une des bonne table de la région, assez grand avec un étage.... Et ça, l'étage ....

J'ai commmencé à potasser le code de la route sur une application. Franchement, il y a des panneaux qui ne sont que dans le code de la route mais pas sur la route! Certains sont totalement illogiques et je ne les ai jamais vu. À croire qu'ils l'ont fait exprès pour nous compliquer la tâche. Ça va être bien chiant à apprendre tout ça.

La nature commence à mettre son décors d'automne. Mes tilleuls commencent doucement à jaunir, le ciel de moins en moins bleu, la pluie de plus en plus fréquente,, la nuit de plus en plus en tôt ...

vendredi 29 septembre 2017

job.


Hier 9h40, je prends ma petite voiture et emprunte de jolies routes de campagne pour me rendre à mon entretien au restaurant qui se trouve à 10kms de chez moi.
Je retrouve l'un des patrons, JP, que je connais déjà, il avait eu un établissement avec son ami dans notre village. Un couple d'homo, c'est déjà ça, j'en croise tellement peu depuis que j'ai quitté Paris!
Nous avons plusieurs point commun en plus de la sexualité. Ils ont beaucoup bougé en France dont plusieurs années dans la capitale. Ce ne sont pas des Charentais purs et durs, ouf!

Nous voilà attablé à la terrasse du restaurant avec chacun un café et commençons à échanger quelques mots lorsqu'un mec arrive pour déposer une affiche. Ils se connaissent, il s'installe à notre table et il parle, parle .... Au point de mettre en retard JP pour dresser ses tables. Du coup, notre entretien de départ est pas mal écourté. Je lui explique mon problème pour être disponible tout de suite: mon permis de conduire payé par le Pole. Ça ne semble pas plus le déranger que ça: "Vois avec eux si tu peux bosser parallèlement. Leur but est que tu trouves un boulot, ce ne serait pas logique que ce ne soit pas accepté." C'est vrai! Seulement je ne me voyais pas faire les deux en même temps mais naïf que je suis j'ai appris que je pouvais mettre des mois à passer ce permis! Dans mon esprit je pensais que ça mettrait deux mois mais pas du tout! Internet m'a apprit que généralement les personnes mettent 6 mois! Quelle galère! Qu'est ce que ça me saoule de passer ce truc mais il faut que ce soit ma priorité.
Quant à réclamer avoir 2 jours off consécutifs, j'ai zappé l'affaire car le rythme hors saison semble assez tranquille... Certains soirs s'ils n'ont pas de résas ils ferment et puis quand il me racontait leurs heures de boulot j'étais mal à l'aise de réclamer mes 2 jours.
L'après midi même j'ai écris un mail à ma conseillère Pôle pour avoir la réponse, je pense qu'elle arrivera dans la journée, elle est assez réactive. 

Je me dis donc qu'il faut que je profite encore plus pleinement de mes journées de liberté (comme mon réveil ce matin à 11h30!) parce que si je passe le permis en bossant à côté le rythme va être tout autre!

Ma Zoé. 
Pour la première fois ce matin elle a mangé ses croquettes peu de temps après son réveil. D'elle même, sans avoir à lui montrer. Pas la gamelle entière mais c'est déjà un bon début car ces derniers jours elle n'acceptait que ce qui était nouveau. En gros il fallait faire un menu différent deux fois par jour! Est ce le travail de Laila qui commence à jouer? Laila à qui je dois faire mon premier point par mail aujourd'hui. C'est à faire tous les 3-4 jours, nous sommes aujourd'hui le 4ème.

Côté météo nous avons une belle semaine. Ciel majoritèrement bleu comme à cet instant ou je suis chauffé par le soleil en t'écrivant de la table du jardin. Profitons, pluie ce week-end.

mercredi 27 septembre 2017

Laila.


Les résultats sanguins de ma chère Zoé sont bons si ce n'est une légère augmentation de la créatinie mais rien d'alarmant.

À 15h hier, heureuse surprise de voir qu'elle se dirige vers sa gamelle et mange la moitié de ses croquettes mais ça ne s'est pas renouvellé ce soir pour le diner ou elle n'a accepté qu'un steak haché. 

J'ai contacté le bureau de Laila del Monte. Elle prend Zoé en soins à distance depuis hier, ce qui est vraiment très cool parce que je n'ai pas encore pu la régler alors que cela se fait normalement avant le début du travail. Il faut que je réactive mon compte Paypal mais cette simple opération semble galère, je dois attendre entre 1 à 2 jours pour que mon compte bancaire soit confirmé en espérant que tout ça fonctionne. Je n'ai du me servir de ce système qu'une seule fois il y a des années. 

Les soins par Laila vont être quotidiens jusqu'au 17 octobre et pourront être prolongés de deux mois. Tous les 3-4 jours il me faudra envoyer un court mail de nouvelles.

Je suis content que Laila s'occupe de Zoé qui plus est sur le champ, le jour même de ma prise de contact. Peut être sait elle que l'aide est urgente. Je connais cette femme grace à plusieurs documentaires visionnés sur le net mais aussi diffusés à la télévision (France 5) ainsi qu'un bouquin que j'ai lu d'elle. Grande spécialiste de la communication animale et aide pour les animaux malades, j'ai pleine confiance en elle, je t'en avais déjà parlé sur ces pages. Zoé ne guérira pas mais verra, je l'espère, sa vie prolongée dans le meilleur confort possible. Si ce succès se confirme j'envisagerai de lui demander de travailler également sur Gaspard pour le soulager de son syndrome de Wobbler mais là, j'attends un peu car c'est un budget ...

Le diagnostic de Zoé apporté par le vétérinaire est une cardiomyopathie dilatée. Après m'être renseigné sur le net ce n'est effectivement pas bon du tout. Je n'ai tellement pas envie qu'elle parte tu t'en doutes. Zoé c'est ma Belle et je suis son Sébastien! 

Toujours pas remis de mon frère et de ces dernières années de galères je me sens encore fragile. Cette nouvelle épreuve sera bien difficile à vivre.

lundi 25 septembre 2017

véto

Retour de chez le véto. Celui qui nous voyons d'habitude n'était pas là: vacances. Nous sommes tombés sur son associé: je n'aime pas DU TOUT! Premier instinct lorsque je l'ai vu: négatif, appuyé par ses propos. À peine a t-il lu ce dont souffrait Zoé il a bien insisté sur le fait que ce n'était pas bon du tout et qu'il ne donnait pas cher pour qu'elle parte avant la fin de l'année. Aucune psychologie le mec, aucune douceur, aucun choix dans ses mots, aucun sourire même des yeux et on sentait presque un plaisir de sa part à nous répéter à plusieurs reprises ses craintes plus que négatives.
Il a fait une analyse de sang, nous devons téléphoner demain à 10h pour en connaître les résultats. En attendant nous supprimons le deuxième cachet, celui ou j'avais lu qu'il pouvait apporter une perte d'appétit. Il n'empêche que tout à l'heure, à 15h, j'ai vu ma Zoé se rapprocher de ses croquettes et en manger!!! 

Je ne veux plus voir ce bonhomme, je veux avoir à faire à son associé si non au pire je retourne chez mon amie véto. Je me refuse à croire ses paroles. Ma Zoé est forte et va tenir le coup bien plus longtemps qu'il ne le dit!

Je viens d'envoyer un mail à Laila Del Monte pour obtenir un rdv par Skype. 

lundi

Réveil à 6 du matin par du tonnerre qui a fait flipper Zoé, immédiatement montée sur mon lit en tremblotant.

Nouveau rendez-vous chez le véto tout à l'heure à 17h. Zoé n'a toujours rien mangé. Hier soir je ne lui ai pas donné l'un des cachet car le ventre vide à ce point là ce n'est pas bon d'autant plus que j'ai vu sur le net qu'il peut apporter une perte d'appétit. Ce matin idem, aucun médoc, je la laisse un peu tranquille et attends de voir ce que va dire le véto. Je suis tout de même surpris que cette perte alimentaire ne vienne que de son problème cardiaque surtout que depuis le traitement c'est de pire en pire. 

Le Pole m'a téléphoné pile à l'heure ce matin. Femme très gentille et compréhensive. Je lui ai raconté mon parcours et je vois que je ne suis pas encore totalement remis, les larmes sont venuent lorsque j'ai parlé de la maladie et du décès de mon frère. Je m'en veux de craquer comme ça et j'étais vraiment confus. Elle est d'accord à 100% pour me payer le permis (à condition que son chef valide). Ils donnent 1200€ et la démarche est très rapide, dans 15 jours, si le chef signe, je peux commencer. 
J'attends le document qu'elle doit m'envoyer par la poste qu'il faudra faire signer par l'auto-école après avoir eu un devis de sa part.

Le restau m'a rappelé. Rdv pris jeudi prochain à 10h pour parler du poste. Effectivement ils semblent vraiment dans l'urgence d'engager seulement je pense que l'histoire du permis va retarder voir annuler cette possibilité en ce qui me concerne. Je compte être franc avec eux en leur disant que ma priorité est le permis et que j'aimerai 2 jours off consécutifs dans la semaine et non un seul.

Je repasserai te donner des nouvelles de notre Zoé 

dimanche 24 septembre 2017

Zoé.

Je m'inquiète pour ma Zoé. Désolé mais je pense que ça va être le thème principal de ces prochains jours. Elle ne mange pas ou très aléatoirement. Elle n'accepte pratiquement tout le temps que du beafteak haché cuit. Ses croquettes: négatif, de la pâtée pour chien: négatif. "On joue sur la gourmandise" nous avait dit le véto. Certaines fois j'arrive à lui mélanger un peu d'haricots verts. Le véto de Poitiers avait dit que l'un des médicaments lui redonnerait de l'appétit, tu parles! Le problème en plus est que l'un de ses cachets ne doit pas lui être donné le ventre vide. Alors je fais comment???
La semaine prochaine nous devons l'emmener chez le véto proche de la maison pour faire un point. Je ne sais si je peux attendre tout ce temps.

Le fait de ne pas s'alimenter me rappel les signes du début du cancer de l'estomac de mon cher Balthazar. Je vais demander une analyse de ce côté pour être sur.  En reprenant mon agenda sur lequel je note les problème de ce genre avec mes animaux je me suis rendu compte que cela va faire environ un an ou ça a commencé: Zoé sautait de temps en temps un repas voir les deux de la journée. Ça semble être arrivé une nuit d'octobre 2016 ou elle n'était pas bien, sans comprendre ce qu'elle avait elle n'arrêtait pas d'entrer et sortir, son comportement n'était pas habituel et puis tout est redevenu normal à l'exception de certaines fois ou elle mangeait peu ou pas Mais là, ça fait une bonne semaine que l'alimentation bloque quotidiennement. Et là ça empire car ce matin elle refuse même le steak haché. 

Oui, je commence sacérment à être inquiet et n'ai tellement pas envie de revivre ce que j'ai vécu avec mon Baltha même si lorsque j'ai pris de nouveaux chiens je savais qu'un jour j'allais être obligé d'y repasser. Comme le disent les gens du coin: "Ah! Les chiens! Des bêtes à chagrins!". Mais tellement de bonheur entre!

Je suis tout seul ce week, Mam' est à un week-end bouddhiste à Poitiers avec l'une de ses amies. Hier, alors que je pensais faire le ménage à fond de sa maison je suis tombé sur nos deux vieux bancs en bois du jardin et me suis souvenu qu'il fallait les repeindre pour les entretenir et les protéger du temps. Nous avions acheté tout ce qu'il fallait cet été pour le faire avec mes neveux mais sur trois, un seul n'a été fait.
Je n'avais pas spécialement envie de m'y mettre hier mais qui d'autre allait pouvoir le faire aujourd'hui. La météo est très belle ce week-end, c'est donc maintenant ou jamais, l'automne est déjà là. Alors je m'y suis mis. 4h de peinture et encore, seulement la première couche car malheureusement je n'ai pas assez de peinture pour faire la deuxième. J'ai mal au dos et même une ampoule au doigt! Piel le grand bricoleur actif!

Ils m'ont devancé! Le restaurant dont je te parlais qui cherche de l'aide m'a laissé un message hier. Ne me voyant pas venir, le meunier leur a donné mon téléphone. Un peu gênant car c'est plutôt à moi de venir à eux mais ma procrastination a pris le dessus! 
Ils confirment qu'ils souhaitent me faire un contrat pour un temps plein, 6 jours sur 7, déjeuner et diner pour être en salle.
6 jours sur 7 ça me saoule! J'ai vécu un jour de congé par semaine, ce n'est pas suffisant. Je leur ai alors laissé un message leur proposant un rendez-vous pour en parler tranquillement. D'ici là, j'aurai eu le Pole emploi au téléphone et j'en serai un peu plus sur le permis de conduire, permis que je passe en priorité. Comme je l'ai déjà écris, si je prends ce boulot je ne pourrai pas le passer.

Aujourd'hui justement il faut que je prépare un peu mon premier entretien avec le Pôle qui me téléphone demain matin. Mes recherches, mes projets, bref, mes galères.