... et aussi sur TWITTER!

vendredi 5 février 2016

Soleil et douceur,

j'en profite pour me recharger dans le jardin.
Je ne sais si le vendredi est un jour de chasse pour mon chat Charlie mais il n'a pas arrêté depuis le réveil. De ma porte fenêtre je le vois passer avec un gros truc dans la gueule. Je fonce dans la maison et le trouve dans le salon avec une pie morte à moitié déchiquetée. Oui, je sais, c'est pour lui un cadeau mais je ne peux pas. Je la prends et la lance loin en dehors du jardin. 1/2h après, rebelotte! Même pie? Je ne sais pas mais il me semble ... Je re-balance. Quelques temps après c'est un tout petit moineau qu'il a choppé. Impossible de le lui enlever tellement il est petit et tellement il est mort. Plus tard, j'entre prendre la laisse des chiens dans notre maison de verre et découvre, comme souvent, un joli oiseau complètement perdu qui se cogne dans les vitres. J'essaie de le prendre, en vain. Sauf que ... Charlie, lui, c'était tout vu! Il l'a attrapé en 2 secondes. Je cris, lui cours après, il fonce dans la maison avec l'oiseau qu'il ne veut lâcher. Je prends le chat par la peau du coup et suis obligé de lui donner quelques frappes pour qu'il le libère. À mon grand étonnement l'oiseau vit encore et vol.. Seulement je le perds dernière la gazinière. Introuvable encore à cet instant. Je "range" Charlie et laisse la porte de la cuisine ouverte, j'espère qu'il est maintenant dans le ciel est non au ciel... Si non on retrouvera un jour son squelette derrière un meuble.

L'heure du déjeuner arrive, je décide d'aller "en ville" faire mes courses avec une non-envie terrible mais c'est le meilleur moment pour qu'il n'y ai personne et demain sera pire. Avant Leclerc une halte au tabac ou je rencontre bien sûr une connaissance, pour ne pas dire une amie! On papote, on papote puis je pars pousser le caddie. Bien vue: personne ou presque en caisses.

Voilà mes folles péripéties de ce matin.

Le passé.
Je te l'ai dis: grâce à FB: deux retrouvailles que j'avais perdu de vue depuis 20ans. Ça me fait du bien, ça me donne un coup de booste et en même temps cela me replonge dans ces années, en même temps je dois raconter mes dernières.... Un grand nombre d'émotions me traverses.
Ils me donnent de leurs nouvelles ainsi que d'amis que nous avions en commun dont un (un ex), qui a une galerie d'art à Broadway!!!! Forcément en comparant avec ma vie d'aujourd'hui il me faut redoubler d'efforts pour ne pas tomber dans le piège des pensées.

Paris.
La semaine de petite mère semble bien se passer. Telle mère tel fils: lorsqu'elle me téléphone ce matin elle me dit être au pied de notre ancien immeuble et part en "pélerinage"! C'était vraiment l'objectif car maman ne va pas dans la chambre de bonne et n'en a même pas la clef. Ce sont exactement mes mots et l'une de mes activités lorsque j'y vais! Son deuxième arrêt sera à l'église Saint Julien le Pauvre, là ou je vais aussi. Pour mes fidelèes, tu sais qu'il s'agit de la petite église que j'ai toujours affectionné, celle dont mon frère m'avait parlé pour son départ et celle où nous sommes allés, ma mère et moi, quelques heures après sa mort. Bref, une église chargée pour nous deux. Lors de mon dernier séjour, alors que je ne suis pas (plus!) catholique, j'ai fais le même acte que lorsque nous y étions tous les deux: brûler un cierge. Je suis sûr que maman a fait la même chose aujourd'hui!
J'imagine tout à fait dans quel état d'esprit s'est fait son pélerinage. Nous étions quatre, nous ne sommes plus que deux...

C'est demain matin qu'elle part à Avignon, chez sa vieille amie avec qui elle a une grande complité. Ça va lui faire du bien, je suis content. J'ai connu cette femme lorsque j'étais petit. C'était une amie de la famille qui habitait aussi le quartier latin. Je l'aimais bien.

Moi, encore deux semaines tout seul. Jusqu'ici tout va bien comme dit l'autre. Je travaille au quotidien le bien être, enfin, j'essaie. Un vrai boulot!!!! Je ne sais pas si j'y arrive. Il y a des hauts, il y a des bas, bref, une convalescence. J'essaie de maîtriser comme je le peux mes pensées et vivre au mieux cette période si particulière. J'y arrive certaines fois plus que d'autres.
Mes dernières épreuves sont encore très présentes malheureusement. Alors oui je pourrai gober des cachets pour accélérer (peut-être illusoirement?) le processus mais ma réticence pour ces trucs est toujours là. Il faudrait que je me penche sur du naturel car il existe des choses qui pourraient m'aider.

Ça me fait enchaîner sur Gaspard (pour les nouveaux: mon chien!) parce que je viens de recevoir une commande sous les conseils d'une amie naturopathe, pour soulager son arthrose-bec de perroquet. En plus de la plante que j'avais trouvé (l'Harpagophytum) il y en a deux autres.. Alors je ne sais pas si ce sont aussi des plantes mais c'est en tous les cas que du naturel: Glucosamine et Chondroitine. Depuis hier soir je lui donne donc 3 gélules de "Phyto Arti+". 1 gélule étant pour un chien de 20kgs, forcément le mien m'en demande plus! Un traitement d'un mois qui me coûte donc 45€...gloups. Il peut même être donné tout au long de l'année mais attendons de voir déjà si cela fait de l'effet.

Voilà, je crois que le tour est fait, non?!

mardi 2 février 2016

La piaule.

Ah les amis! Ce que j'avais écris le 8 janvier se réalise: princesse belle soeur envisage à nouveau de louer la chambre de bonne, m'enlevant donc l'accès pour mes séjours parisiens. C'est Mam' qui me l'a annoncé hier matin. Je le savais. Je savais qu'en écrivant mon mail d'explications je risquais de perdre la piaule. Bien sûr la raison officielle est qu'elle a du mal à s'en sortir mais je sais pertinemment que ce n'est pas la vraie raison. Cela arrive tout juste maintenant, comme par hasard. Elle s'était résigné finalement à la louer alors qu'elle ne bossait pas et maintenant qu'elle bosse de plus en plus, elle a besoin de 500€ en plus pour s'en sortir (correspondant en gros au loyer chambre). Le décès de mon frère a annulé tous leurs crédits immobiliers et les loyers de ces biens lui sont maintenant versés (si les prix n'ont pas changé, elle doit toucher entre 5 et 6000€ en gros par mois). Certes il y a eu de gros frais de succession à payer mais je doute beaucoup sur cette réelle nécessité. Je sais que mon frère, bien plus sérieux et prévoyant que moi, avait encore une bonne part de l'héritage familiale sur son compte et qu'il avait fait en sorte de préparer son départ donc je ne pense pas que la location de cette chambre de bonne soit capital pour elle aujourd'hui. C'est juste pour me faire chier mais ce n'est certainement pas la chose qu'elle avouera!

C'est le jeu ma pauvre Lucette! Une fois de plus, en écrivant ce mail pour lui dire clairement les choses, je savais que je m'exposais à ce risque. Je la connais par cœur. J'ai l'impression d'être le seul de la famille à voir qui elle est vraiment, ça me tue!

J'ai envie de dire à la Bedos: "La salooope, la saloooooooope!".

Anyway. Je demanderai à mon oncle si je peux aller chez eux quand je vais à Paris. Il a avec sa femme notre ancien appartement à l'étage du dessous. J'aurai encore plus d'émotions à y retourner, tous mes souvenirs sont là bas. J'y suis né, j'y ai grandi. Le petit hic c'est qu'il habite lui aussi à la campagne et qu'à part sa chambre à lui, le reste des pièces sont loués part des étudiants, il y aura une petite cohabitation à faire mais au moins je pourrai être dans mon quartier, dans mon immeuble! Et toc la belle soeur! J'avais déjà évoqué cette possibilité avec ma cousine, elle est sur qu'il n'y aura aucun problème. Mon oncle (le seul qu'il me reste) est quelqu'un de gentil, il est également mon parrain.

Inutile de te dire que pour le planning des vacances de février je ne fais aucun A/R avec les enfants, j'ai besoin d'un peu de temps pour revoir la tête de la belle soeur et si seulement je pouvais espérer ne plus la revoir du tout! Ça ne dérange pas mam' de faire les voyages. Je lui ai dis que si ça l'ennuyait ou la fatiguait j'y allais mais si je pouvais m'en passer je choisi de m'en passer!
Et puis Jo, 11ans, va commencer à avoir l'âge de prendre le train tout seul... Ça fait déjà plusieurs mois que je glisse cette possibilité et un bout de temps que lorsque je voyage avec lui je le brief dans cette optique. A ma grande surprise il savait déjà pas mal de trucs car un agent de la SNCF est déjà passé dans leur classe pour leur expliquer. En plus le trajet est simple et direct avec 2h de temps. On le met dans la voiture, à sa place et nous venons le chercher à la sortie de sa voiture. D'autant plus qu'aujourd'hui il y a les portables. C'est encore moins risqué que de le laisser en accès libre sur internet comme le fait la belle soeur!

Je savais que cela allait arriver. Je ne savais pas quand mais lorsqu'elle avait commencé à parler d'une location alors que mon frère n'était même pas encore mort, c'était déjà bien programmé dans son esprit.

Je ne peux plus la voir cette femme. Je ne veux plus la voir! Elle a vraiment du bol d'être tombé sur mon frère et en aura profité jusqu'au bout. Elle ne l'aura pas rendu heureux durant sa vie, elle l'aura laissé tombé pour sa mort et maintenant elle jouit des biens immobiliers de notre famille, ça me tue!

dimanche 31 janvier 2016

Bec de Perroquet

C'est que qu'à décelé mon amie véto sur Gaspard hier en passant à la maison pour vacciner mes Patous. Pas grand chose à faire malheureusement. Néanmoins, je me suis renseigné après sur internet et c'est le reproche que je pourrai faire à mon amie et son patron: ne pas vraiment chercher plus loin car j'ai trouvé des conseils qu'elle ne m'a pas dit comme par exemple surveiller le bec une fois tous les ans car dans certains cas il peut entraîner une paralysie totale des membres ainsi qu'un traitement naturel qui serait bon pour l'arthrose en général: de l'Harpagophytum (aussi bon pour les humains). Il en existe sous différentes formes dont en gélules. Sans soigner, cela soulage de beaucoup parait-il. Bien moins cher que des anti-inflammatoires classiques, pas de risques d'effets secondaires et pas de danger en cas de surdose. Je vais bien sûr m'atteler dès la semaine prochaine à trouver cette racine naturelle.

Pour mon défunt chien Balthazar aussi mon cabinet véto n'avait pas poussé assez loin. Un an avant son décès son apétit était fluctuant, sautant certaines fois des repas. Après plusieurs rdvs véto ils n'avaient rien trouvé seulement il s'est avéré qu'en fait Baltha avait un cancer de l'estomac et il était alors bien trop tard pour le sauver lorsqu'ils s'en sont rendu compte.

Quand ils connaissent le problème ils sont très bons, ont une très bonne réputation dans la région et sont débordés par la clientèle mais ces deux exemples avec mes chiens m'embêtent.

C'est aujourd'hui une amie (ce qui n'était pas encore le cas lorsque j'avais Balthazar), une personne que j'apprécie vraiment, je ne vais pas lui en parler sauf si, un jour, je sens que l'occasion s'y prête. Il n'empêche que je dois la revoir dans 4 semaines pour le rappel vaccin, je lui demanderai alors une radio pour Gaspard et ce, tous les ans. Ce qui me fait chier, comme je l'ai écris hier, c'est qu'une anesthésie soit nécessaire. On ne va pas lui en faire une tous les ans quand même?! À voir.

Quoiqu'il en soit j'ai passé une bonne soirée avec mon amie. Après avoir fait son boulot auprès des chiens, bu un petit pineau et fumer une cigarette nous sommes allés dîner au restau du village sous une pluie qui ne cessait de tomber depuis la matinée. J'ai vu au loin mon ancienne boutique. Je n'aime pas, cela me replonge trop dans les mauvais souvenirs. Je me revoyais, à 6h du matin dans le village encore endormi, chercher mes bacs presse à l'extérieur... Brrrr. Et encore, comme mauvais souvenirs j'ai bien pire comme tu le sais!

Aujourd'hui la météo est tout aussi pourrie qu'hier: couette, couette, couette!

samedi 30 janvier 2016

Ben 45!

Et voilà, depuis hier, un an de plus. 45 balais. Incroyable. Je ne me sens tellement pas avoir cet âge là! Dans 5ans: 50! Alors là...!!! Je vais éviter de me faire un bilan de vie qui ne ferait que rabaisser mon énergie!!!

Et c'est ce jour où mes lunettes sont livrées! Un objet concrêt qui marque le temps qui passe même si ce ne sont que des verres filtrants la lumière bleue. Trop tôt pour te dire si je ressens un effet positif.

Princesse-belle soeur ne m'a pas souhaité mon anniversaire, ce qui ne me surprend pas et c'est même préférable, nous n'avons plus à jouer la comédie. Je préfère une absence totale qu'une excuse bidon. C'est juste pour la chambre de bonne que ça me fait chier. Même si j'ai les clefs il me faut lui demander son autorisation, ce que je préfère éviter en ce moment. Certes, je peux y aller en douce mais au risque de la voir se ramener soudainement même si elle n'y a pas mis les pieds depuis des années. Il suffirait d'un manque de bol pour qu'elle débarque (pour préparer une location?) au même moment que moi. Pourtant j'aimerai aller prochainement à Paris pour voir mes deux grands amis que j'ai retrouvé par l'intermédiaire de Facebook. En même temps, étant seul ici pour 3 semaines et qu'au retour de mam' ce sera les vacances scolaires avec les enfants à la maison, je ne peux pas m'abenter avant mars. Il me sera alors probablement moins délicat de le lui demander à ce moment là.

Aucun signe de ma soeur non plus. C'est "la demie". Depuis toujours le fait d'être "demie sœur" la touche. Elle m'a souvent dit que pour elle ça ne changeait rien, cette moitié n'existait pas et je la suivais complètement. Je l'ai également toujours pris pour ma soeur, point, même si, ayant quitté l'appartement lorsque j'avais environ 8ans pour vivre aux USA, ces années d'absences ont obligatoirement créé bien moins de souvenirs et de partages. Mais contrairement à mon frère ou je savais qu'il serait toujours là pour moi, ma soeur c'est moins sûr et là, je vois la différence entre "demie": mon frère n'a jamais oublié mon anniversaire. Cette année était la première sans lui et c'est cette année que ma soeur m'oublie. Anyway. Ne rien attendre de l'autre. Une déception qui montre la réalité. En même temps ça fait plus d'un mois que je n'ai pas de nouvelle d'elle...

Météo pourrie aujourd'hui comme dans la plus part des régions de France. Pluie, vent... Une journée couette qu'il me faudra quitter en début de soirée: mon amie véto à la gentillesse de passer à la maison pour vacciner mes Patous qui ont du retard. Pour le coup, nous irons ensuite dîner dans un restau du village où je n'ai pas mis les pieds depuis des mois (comme dans le village lui même!).
J'en profiterai pour lui parler de Gaspard qui, je trouve, a de plus en plus de mal à se lever. Arthrose? Dysplasie? Je ne sais pas mais son squelette a quelque chose. J'en avais déjà parlé à ma véto mais pour cela il faut faire une radio et donc endormir Gaspard. Nous nous étions dit que dès qu'une anethésie serait nécessaire elle regarderait ça. Une anesthésie n'est jamais vraiment bonne pour un chien alors lorsque l'on peu l'éviter .... Mais comme je trouve que cet état empire, il devient aujourd'hui nécessaire de regarder ce qu'il a vraiment avant qu'il ne soit trop tard. Je lui en parlerai ce soir.
En ce qui concerne sa soeur Zoé, elle semble bien aller, plus de vomissements depuis la dernière fois, soit depuis plusieurs semaines.
Ayant eu connaissance des prévisions météo avec mes bonnes applications, nous nous sommes fait tous les 3 une grande balade hier sous un ciel encore bleu. Leur rythme étant toujours d'une balade tous les 3 jours la prochaine devrait nous emmener jusqu'à lundi, juste après les nombreux passages pluvieux de ce week-end, parfait.

lundi 25 janvier 2016

Lundi.

Voilà, seul pour 3 semaines. Il y a 8ans, déjà, c'était moi qui étais dans le même train que mam' a pris ce matin. Tu te souviens ? J'allais retrouver ma vie parisienne pour une semaine, mon studio rue Saint Jacques, Scooter, le bureau, le boss et son humeur. Je n'attendais qu'une chose: le vendredi, pour retrouver mon chien, Balthazar, cher Baltha.

J'ai eu un message ce matin qui m'a fait du bien. Autant te le faire passer, ça aura peut-être aussi un effet positif sur toi...

"Tu es exactement là où tu es censé être. Peu importe les circonstances, peu importe le trajet que tu as emprunté pour arriver là où tu es en ce moment présent. Les choix, les résultats, les chemins que tu as pu prendre et ne pas prendre. Ton âme veut que tu saches que tout arrive pour une raison, et rien ne se passe par hasard. Aies confiance, tout va bien se passer. 
Toutes les émotions d'inquiétude, les conflits, la culpabilité, les regrêts et la tristesse viennent du fait que tu ne vis pas dans le moment présent. C'est seulement en vivant pleinement l'instant présent que nous pouvons modifier notre point de vue et comprendre que les incidents de la vie sur une grande échelle sont mineurs.
Ne t'attarde pas sur le passé et ne rêve pas de l'avenir. Trouves ta passion et agis. Le prochain moment de ta vie n'est pas plus important que l'instant présent. Réaliser aujourd'hui ton rêve de demain, et comprendre que tes actions passées étaient destinées à t'aider à apprendre et évoluer. Alors laisse les partir et apprécie tout ce que tu as en ce moment. Le moment présent est le seul qui soit promis. 
À partir de maintenant, ta vie pourrait s'arrêter en un instant. Au lieux de te préoccuper des moments à venir ou de perdre le sommeil à cause des moments passés, aimes et vis vraiment l'instant présent.

Si tu es dans un mauvais endroit, ce n'est que temporaire. Si tu es dans un bon endroit, c'est probablement aussi temporaire. Les choses ne durent pas dans la vie. L'univers est en constante évolution et nous aussi. Tout dans cet instant est éphémère. Ne t'y habitue pas."

Bonne journée!

samedi 23 janvier 2016

Blue light

Depuis un certain, à force d'être sur écrans, je sens ma vue se fatiguer, se troubler. Il est connu maintenant que la lumière bleue est, au bout d'un moment, nocive pour la vue et le sommeil et il est vrai que depuis que je ne bosse plus, entre l'iPad, l'iPhone et la tv, mes yeux prennent de bonnes doses de cette lumière quotidiennement.

Depuis quelques jours je m'étais donc décidé à prendre des lunettes pour parer ces effets nocifs mais, à ma grande surprise, l'opticien m'apprend que depuis 2016 ils ne peuvent plus vendre de produits sans ordonnance même si ce ne sont que de simple verres filtrants. Mon médecin généraliste me dit ne rien pouvoir faire à ce niveau, seul un ophtalmo peut me délivrer ce document. Ils vont nous faire ce même plan pour des lunettes de soleil???

Tu vois comme c'est con! Tu essaies de te protéger avant le mal, avant que cela ne te coûte et coûte à la société mais non, ils te mettent des barrières. Je ne vais pas attendre 6 mois un rdv chez un ophtalmo qu'il me faudra payer pour ensuite payer une paire de lunettes qui ne sont que confort et protection avant aggravations!

De retour chez moi je trouve sur le net ces paires:

des blueberry glasses à 39€, sans justificatif médicale puisque les verres ne sont que filtres sans corrections. J'attends juste le retour de cette boîte pour connaître les modalités de remboursement si mon choix ne me convient pas et après ça je compte valider mon achat.

La connerie française. Merci internet!

Sans transition, hier j'ai reçu une invitation FB d'un très bon ami que j'avais perdu de vue depuis plusieurs années (environ 15). Nous nous sommes connu lorsque je bossais à Disneyland, j'étais Tigrou, il était Pluto! Entre les retrouvailles il y a quelques jours de mon amie d'enfance grâce au même réseau et aujourd'hui, je suis content de renouer avec ces bons moments du passé pour en créer de nouveaux au présent. C'est marrant comme les choses s'enchaînent soudainement alors que c'était bien calme depuis longtemps. J'espère que la prochaine personne sera Gaelle. Alors elle c'était MON amie d'enfance. Nous avons partagé énormément de choses depuis la primaire, c'était comme une soeur. Embrouilles de jeunesse, nous avons perdu contact. Plusieurs fois j'ai essayé de retrouver sa trace sur le web sans savoir si j'oserai la contacter mais en vain, rien. Un jour peut être?

Je me sens assez bien ces derniers temps, je n'ai aucun parasite qui vient me gâcher mes instants depuis plusieurs semaines, les journées passent tranquillement, sereinement. Pas l'habitude, presque inquiétant!!! 

Mon dossier "photocopieur": toujours pas de nouvelle. Mon avocat et moi attendons. Espérons qu'ils se couchent, que ce dossier soit définitivement clos et que plus aucun lien ne me lie à mon ancien magasin.

Oups! FB vient de me rappeler que c'est aujourd'hui l'anniversaire de mon ancien boss! Ah la la, que de souvenirs à cette periode!!! Organiser sa soirée d'anniversaire et trouver un prétexte pour ne pas avoir à y aller. C'était ma hantise, m'en voilà libéré et ce, depuis maintenant de nombreuses années. Le temps me semble passer beaucoup plus vite depuis que j'habite en province. Marrant, l'inverse aurait été plus logique. 

Lors de mon dernier dîner avec mes anciens collaborateurs j'avais eu confirmation que le boss avait été au courant du décès de mon frère. Encore plus dégoûté de voir qu'il ne s'était absolument pas manifesté contrairement au vice président qui m'avait envoyé un adorable texto. Comme m'a dit mon ancien binôme: "tu aurais préféré que ce soit moi qui t'envoie un sms en faisant genre que ça vient de lui?!". Non, c'est sur. 
J'ai été 15ans à ses côtés, à m'occuper de lui, de sa vie professionnelle comme personnelle à être là pour la mort de sa mère, pour ses joies et ses peines, la moindre des choses aurait été un petit texto d'une pensée, point. Mais il n'a pas digéré que je le quitte. Comme je le disais souvent: "le roi quitte ses sujets mais ses sujets ne quittent pas le roi". J'ai osé. 

Mon anniversaire est une semaine pile après le sien. En 15ans il ne me l'a souhaité qu'une fois en m'offrant 2 cadeaux qui étaient des cadeaux qu'il avait eu pour le sien mais qui ne le branchaient pas! Je le sais, il ne le sait pas. C'est très chic non?! Le mec est blindé de tunes, mais non! Comme la plus part des gens de ce métier qui sont à son niveau de popularité il n'est que centré sur lui.  C'est con parce que la roue tourne (!) et sa popularité est petit à petit en train de s'éloigner. Je pense qu'à sa vieillesse (s'il va jusque là avec son hygiène de vie) il sera bien seul mais ce sera tanpis pour lui!


mercredi 20 janvier 2016

Calme

Silencieux parce que ces derniers jours sont d'un calme absolu. La famille Piel se porte bien. Zoé garde la forme, pas eu à contacter à nouveau mon amie véto. 

Grande retrouvaille grâce à FB: une très bonne amie d'enfance que j'avais perdu de vue depuis plus de vingt ans. J'ai eu de la chance de voir son message car, chose que j'ignorais, FB filtre ceux de personnes qui ne sont pas dans ma liste d'amis. Je m'en suis rendu compte totalement par hasard en surfant sur l'application Messenger. Très mal foutu car aucune notification n'a lieu. Des messages de 2011 m'attendaient et celui de mon amie date de 2012!! J'avais aussi des messages de deux anciennes amies de ma soeur qui voulaient reprendre contact avec elle. Là aussi ils dataient de plusieurs années! Un conseil: bien fouiller son application!

Je n'ai eu aucun retour de ma soeur. Elle ne doit pas être dans une bonne période parce que ça fait deux mails restés sans réponse. 

Mon amie habite aujourd'hui au Maroc. Fan d'animaux, elle a créé là bas une association pour eux. Son domicile héberge 30 peroquets, des chiens, des chats et même des souris! Le hasard ....!
Elle envisage de partir pour l'île de Ré ou La Rochelle ouvrir un restaurant avec des amis une fois que son divorce sera prononcé... Là aussi le hasard fait bien les choses!

J'ai reçu une invitation pour le mois de mars à Paris: anniversaire surprise d'une amie. Je m'en réjouissais jusqu'à ce que j'apprenne que mon ancien boss devrait être présent, ce qui remet ma présence en question. Aucune mais alors aucune envie de le voir et encore plus depuis que je sais qu'il était au courant de la mort de mon frère et qu'il ne s'est absolument pas manifesté. J'ai donc mis un "?" sur ma venue. Aujourd'hui, je ne me visualise pas du tout le recroiser! Bon, maintenant, le connaissant, ce n'est pas parce qu'il dit venir qu'il viendra et si c'est le cas ce ne sera qu'en passage éclair, en passage "people"! À suivre. 

La semaine prochaine c'est le départ de ptite mère pour Paris et Avignon. Plus de temps que prévu car elle s'est aperçue que son retour initial était une semaine avant les vacances scolaires. Afin d'éviter des A /R elle prolonge alors son séjour d'une semaine pour revenir avec Jo et son frère prendre la suite. 

Voilà l'ami, les dernières nouvelles.

mercredi 13 janvier 2016

bon anniversaire frangin!

Une surprise à laquelle je ne m'attendais pas lorsque ptite mère est revenu de Paris hier soir après avoir ramené mon neveu: elle m'offre un etui pour mon ipad, celui que j'avais faisait peine.
-"C'est super gentil! Mais c'est pour un Ipad Air, ce que je n'ai pas..."
-"Oui mais peut-être qu'avec ça ..."
Et elle me sort de son sac un iPad air 2! J'hallucine!!!
-"Je ne serai pas là pour ton anniversaire, demain c'est celui de ton frère ... alors voilà!" me dit-elle.
J'avais pété le coin de l'écran de mon iPad sans penser le changer pour autant mais je suis très content! Un cadeau de cette valeur est très rare.

Oui, aujourd'hui nous sommes le 13 janvier, mon frère aurait eu 47ans aujourd'hui. Première année d'absence, la journée va être sensible.

Les deux enfants sont partis, la maison retrouve son calme, surtout Mam' qui va pouvoir récupérer. Elle s'est réveillée à 11h ce matin ce qui montre qu'elle en a besoin. Je lui ai suggéré dorénavant de ne prendre à la maison qu'un enfant à la fois. Les deux c'est beaucoup de boulot et de disputes, cela l'épuise même si j'essaie de faire au max pour la soulager, naturellement c'est vers elle que les enfants la sollicite pour un rien. D'ailleurs, lorsque le petit de 5ans était seul cette semaine avec nous il était adorable. Responsable, participant à quelques tâches ménagères, terminant à chaque repas son assiette ... Chose qui n'est pas vraiment le cas lorsque son frère est là.

Son frère justement: de ce que dit princesse, il ne va pas bien du tout. Toujours ces crises d'angoisses, de pleures et de gestes violents. Je le savais et l'avais dit depuis bien longtemps. Dès le début de la maladie de son père j'avais suggéré qu'il soit suivi psychologiquement en proposant même d'aller voir leur soit disant psy familiale qui s'est avéré par la suite être nul (ce que j'avais aussi dit!). Interdiction, surtout pas! M'avait-on ordonné. Bien. On a pas voulu m'écouter, on a voulu occulter la maladie et la mort, aujourd'hui on fait quoi?! La mort est arrivée. Alors que princesse se plaigne et s'inquiète de son état c'est un peu facile et un peu tard maintenant.
Il ne faut pas cacher à des enfants des cas aussi graves. Sans mettre de mots ils captent tout. Il faut les préparer. Rien a été fait, le résultat d'aujourd'hui ne me surprend pas et m'attriste.
J'ai demandé à Mam' si princesse avait été voir le principal de son collège afin de voir s'il n'a pas de problème avec d'autres élèves. Elle ne sait pas trop, elle croit qu'elle a vu une fois son prof de math, point. Moi j'irai au plus haut! Principal, proviseur, je ne sais pas mais j'insisterai! Mais bon...

lundi 11 janvier 2016

Lundi.

Zoé à droite, on sent qu'elle est patraque.
8h, c'est ma pauvre Zoé qui me réveil en vomissant à deux reprises. Merde alors, ça ne c'était pas produit depuis 10 jours, ses analyses de sang étaient bonnes, elle a donc quelque chose qui ne va pas. Mon amie véto m'avait dit que dans ces cas là elle devra la garder une journée pour divers examens. Pas équipé pour des chiens de cette taille, Zoé risque de passer une journée pas confortable du tout. En attendant ce rendez-vous je vais lui donner à nouveau les cachets contre l'acidité qui avaient bien fonctionné la première fois.

C'est le dernier jour de petithomme à la maison. Après une bonne semaine supplémentaire de vacances, c'est à son tour de reprendre le chemin de l'école.

Princesse a répondu à mon mail: "je t'ai entendu. On en reparlera. C'est une incompréhension."
Une incompréhension? Ça c'est sur, elle n'a pas cherché à comprendre et cela n'explique en rien le ton avec lequel elle m'a parlé. Je ne me suis pas privé de lui dire que si effectivement elle trouve qu'on ne laisse pas un enfant de 11ans seul une demie heure, on ne le laisse pas non plus jouer avec plus de la moitié de ses jeux vidéos interdits à son âge avec le libre accès internet. "Internet peut être plus dangereux qu'un moment de solitude" et je lui ai rappelé qu'à Paris, dans son appartement, l'autorité c'était elle. Ma réponse à sa phrase de retour est que je ne souhaitais pas en parler. J'ai dis ce que j'avais à dire, je me concentre sur l'essentiel et le présent. 

Plus envie de la voir, plus envie de l'entendre, qu'elle continue sa vie et moi la mienne (bon ça je ne lui ai pas dit!). Je suis là pour les enfants, point. Elle n'a pas rendu mon frère heureux, elle l'a lâchement abandonné au début de sa maladie et jusqu'à son dernier soupir en précipitant sa mort avec sa bonne idée de le mettre en haut d'un escabeau alors que son état ne le permettait vraiment pas. 
Je ne suis pas mon frère, elle ne me traitera pas comme lui. Elle risque de ne pas faire d'efforts pour me laisser la chambre de bonne parisienne pour mes séjours mais tanpis.

samedi 9 janvier 2016

envoi.

Il fallait que ça sorte! Ça y est, je viens juste d'envoyer mon mail à princesse-belle soeur après l'avoir travaillé depuis hier pour essayer de faire le moins de vagues possible. Les choses sont maintenant dites. Je n'attends et n'espère même pas une réponse de sa part. Je n'en veux pas. L'important pour moi était de dire les choses. Quoiqu'il en soit, depuis deux jours j'ai bloqué son numéro de téléphone, ce qui ne va pas changer grand chose puisqu'elle passe toujours par ma mère lorsqu'il s'agit de moi.

Depuis mon retour, la maison est calme. J'ai suggéré à mam' à partir de maintenant de ne prendre qu'un enfant à la fois car lorsqu'ils sont là tous les deux c'est vraiment épuisant, surtout pour elle. Idée validée. 

Depuis qu'il n'y a qu'un petithomme, celui-ci est adorable: pas de cris, il termine tout son assiette, il se montre bien plus responsable même à 5ans. Son frère Jo est pareil lorsqu'il est seul.

Jo justement: apparement sa rentrée a été bien difficile. Bien que nous l'ayons évoqué durant ces vacances avec lui, son stresse avant d'aller à l'école est toujours très présent et s'est même accentué. Cris, pleures, gestes violents, angoisses. J'ai déjà laissé entendre qu'il avait peut-être un problème avec d'autres élèves (harcelement ou autres) mais je ne suis pas sur d'avoir été entendu, comme toujours j'ai envie de dire. Bien souvent on m'écoute après, une fois qu'il est trop tard. Anyway.

C'est mardi que mam' ramène mon deuxième neveu. Elle fait l'aller-retour dans la journée mais à la fin du mois elle se fera une semaine à Paris, juste pendant mon anniversaire! Ce qui tombe bien car je ne veux pas le fêter. Je veux que ce soit un jour comme un autre, comme lors du 31 décembre. C'est la raison pour laquelle mon compte FB est suspendu pour un mois. Je serai seul avec mes Patous et cela me convient parfaitement.

vendredi 8 janvier 2016

home.

Déjà de retour à la maison. Hier matin, réveil naturel à 7h, ce qui est très tôt pour moi: c'est la princesse belle soeur qui me tracasse. Ce matin réveil plus tard mais mes pensées allaient encore vers elle. Pas de doute, je crois qu'il va falloir que je mette les choses au clair car chez moi, tant que ce n'est pas exprimé ça reste en moi et me polue. J'ai tellement pris sur moi avec elle, surtout depuis la maladie de mon frère, que le vase commence à déborder, il va falloir que ça sorte. Seulement je n'ai pas envie de faire la guerre dans le petit cercle familiale, j'envisage alors de lui écrire un mail, ce qui me permet de peser mes mots. Qu'on arrête notre cinéma, elle ne m'aime pas, je ne l'aime pas, point.
Elle voudra peut-être se venger (même s'il n'y a pas de vengeance à avoir) en ne me donnant plus l'accès à notre chambre de bonne parisienne, cela me ferait chier mais je n'en peu plus de cette fille.

Mes quelques heures parisiennes étaient un diner avec mon amie Nelly mercredi soir et la matinée de jeudi: marche. Je voulais racheter de l'huile essentielle au cèdre d'Esteban. J'aime beaucoup l'odeur du cèdre mais il n'y a que chez eux ou je trouve que sa diffusion est super agréable. Ils ont une boutique rue des francs bourgeois, j'y vais!

Je repars avec 4 flacons et prends la direction, toujours à pieds, de la gare montparnasse avec un arrêt chez Paul Bd St Michel (en face de notre adresse comune Marie!) pour me prendre un sandwitch. 

J'arrive exactement à l'heure qu'il faut pour la gare: quelques minutes avant l'affichage de mon quai.
Là encore je me revoyais avec mon frère au même endroit lorsqu'il était venu passé ces derniers jours chez nous, déjà très handicapé pour se déplacer. Il s'appuyait fortement sur moi, je le guidais jusqu'aux ascenseurs dont il ignorait l'existence: "dis donc tu l'as connais par coeur cette gare!" m'avait-il dit.

Sur le quai d'arrivée je vois au loin les silouhettes de Mam' et de mon petithomme. Il court vers moi dès q'il me voit.

Arrivé à la maison je retrouve mes deux Patous qui me font fête. Quelques heures d'abence mais moi aussi ils m'ont bien manqué! C'est pour ça que je suis rentré plus tôt que prévu: princesse m'avait gâché mon séjour, je n'avais pas pris de rendez-vous particuliers, ma place était aux côtés mes montagnes des pyrénées! 

mercredi 6 janvier 2016

Aller-retour.

Midi, Gare Montparnasse. Direction la chambre pour récupérer les clefs de l'appartement. Mon neveu aime venir dans cette chambre qui était à son père et où il reste encore beaucoup d'affaires à lui de sa jeunesse. Agenda, dollars d'un voyage aux USA, vieux mobiles, coupons de carte orange, les vieux, les orange, anciennes montres, bouts de papiers... Il ouvre tiroir après tiroir.
-"Tu peux prendre les dollars si tu veux."
- "ah oui? Je peux??"
-"Bien sur, ils sont à toi maintenant tout comme l'est cette chambre que tu pourras gérer à tes 18ans!". J'imagine mon frère, comme dans "ghost", nous regarder d'un coin de la pièce.

Sur le chemin pour le ramener chez lui je propose à mon neveu un petit restau dans le quartier latin qui avait bonne réputation mais il préfère un McDo! Bon.
Pas loin de la rue du chat qui pêche, la plus étroite de Paris, je m'en vais lui montrer avant que nous prenions le bus. 

14h00: chez lui. Sa mère qui lui avait enfin imposé des règles pour qu'il décroche de la console lui a offert pour noel le nouveau jeu FIFA 16 donc, forcément, le premier geste: allumer l'écran. 

La maman bosse jusqu'à 20h. Hors de question que je sois assis dans le canapé à le regarder jouer à la console pendant 6h. Il n'y a rien à faire dans cet apparte que je n'aime pas. Je lui propose alors un cinéma ou n'importe quel autre truc à l'extérieur. Non, il préfère la console. Nous regardons tout de même les séances mais non, il reste sur son idée. Je lui dis alors que dans ces cas là il est inutile que je reste. Il me dit qu'il lui arrive d'être seul dans l'appartement, je décide alors de partir en essayant d'appeler sa mère avant. Répondeur, je laisse message. 

J'arrive alors à pieds à la Madeleine lorsqu'elle me rappelle d'un ton que je n'ai pas apprécié du tout après avoir eu son fils au téléphone puis les parents d'un pote à lui pour tâcher de trouver une solution "dans l'urgence". Elle me parlait comme à un demeuré! "Mais enfin Piel, il n'a que 11ans!" Pour jouer à des jeux vidéos interdits à son âge, voir des films interdits à son âge et laisser l'accès libre à internet, là il n'a pas 11ans! Et ce ton, ce ton qu'elle prend, je ne supporte pas. 

Pourquoi ne m'a t-elle pas appelé en premier? Si vraiment ça posait problème je serai revenu mais surtout, pourquoi n'a t-elle ps dit à son fils: "Tu éteins la console et tu sors avec ton oncle!".
Depuis la mort de mon frère j'essaie de me montrer un peu plus autoritaire, rôle que je n'aime pas, mais à un moment ça va, je n'allais pas tirer de force mon neveu par la manche pour qu'il décroche! C'est elle la mère! Mais non, du coup c'est l'enfant qui décide quitte à ce que son oncle se fasse chier 6h sur un canapé et lui scotché sur sa console. 

Et puis ça va se plaindre qu'il passe trop de temps devant les jeux video et elle lui en achète! C'est du n'importe quoi. Tu vas dire à quelqu'un de faire un régime en lui offrant un plateau de pâtisseries toi??!

Alors je suis donc revenu à l'appartement, un peu plus d'une heure, pour ensuite l'amener chez son pote (alors que je pensais que c'était son pote qui allait venir pour jouer à la Play!).

Tout ça pour ça! Tout aurait pu être réglé en cinq minutes mais non, il a fallu que ce soit tout un bordel. 

Ça m'est resté sur l'estomac mais ça commence à se calmer ce soir.

En ce qui me concerne elle a déjà une sacrée ardoise avec l'épisode de mon frère. Je prends déjà beaucoup sur moi mais il ne faut pas qu'elle pousse de trop. Je ne souhaite plus la voir. Elle ne m'aime pas, je ne l'aime pas, je lui dois rien. C'était la femme de mon frère, pas la mienne. Mon frere est mort, pas elle. La vie est mal faite. 

Le soir venu ma mère me téléphone après avoir l'avoir eu. Complètement à l'ouest, elle ne se rend pas compte de la manière dont elle traite les autres. Je ne suis pas mon frère.  Elle pense que j'en ai marre parce qu'avoir les enfants sur le dos pendant 15 jours c'est peut être trop, a t-elle dit. Elle ne se rend absolument pas compte que cela vient tout simplement d'elle. Je crois que je vais devoir lui dire ses 4 vérités à un moment. Qu'elle le prenne bien ou mal, qu'importe. 
Là aussi, pourquoi passer par ma mère sans m'appeler moi?!

Du coup je rentre demain, pas envie de rester plus à Paris, ma place est aux côtés de mes Patous!

Zoé avait bien senti que je partais ce matin, elle couinait lorsque je lui ai dis au revoir. Je reviens ma belle! Je reviens plus tôt que prévu!

Ça m'a fait du bien de vider mon sac. 

Bonne nuit!

dimanche 3 janvier 2016

Changement de programme.

Après mon petit qui a la varicelle c'est au tour de son frère d'être "malade" ... Enfin, je soupçonne que c'est un peu poussé en voyant nos regards complices et sa déception de voir son petit frère rester ici encore plusieurs jours mais je n'ai rien dis, j'ai eu 11ans! Retour donc prévu pour mercredi matin.

Un rendez-vous télévisuel en moins: fin de la série Downton Abbey. J'aimais retrouver les personnages dans l'ambiance des années 20, les cadres feutrés, un vocabulaire travaillé avec un casting parfait.
Il y a des séries comme ça ou l'on a envie de rentrer dans l'écran. Déceptions pourtant ce serait! Toute l'équipe technique autour, l'espace des employés dans un studio à plus de 100kms du château, lieux principal de l'histoire.... 

Nouvelles de Zoé (Patou): elle ne prend plus le médicament depuis avant hier et jusqu'ici ça semble aller. À surveiller.

Il y a 5ans aujourd'hui,

Gaspard entrait dans ma vie!

vendredi 1 janvier 2016

Réveillon?

Comme prévu, pour faire plaisir à mes neveux, à 20h je pars avec le grand pour chercher notre repas de réveillon: un MdDo!

Devant la porte du restau: "fermeture exeptionnelle à 17h" !!!! Un McDo, même un 31, fermé à 17h? Il n'y a que dans la c harente nord que cela existe, non???

Retour maison. Le petit s'est endormi fatigué par sa varicelle. Je propose de faire des crêpres, je fais.
Le petit se réveille et nous rejoint puis se met à pleurer à n'en plus finir. Retour au lit, il se rendort, je reprend ma louche. On crêpe!

22h, je suis sous ma couette!!!! Jusqu'au bout 2015, jusqu'au bout.
Ni ptite mère ni moi ne nous souhaitons une bonne année, c'est une soirée tellement ordinaire que nous n'y pensons pas.

Une hâte d'un changement d'année et en même temps je pense à mon frère. C'est le début.
Il n'est plus mort cette année, il est mort l'année dernière. Le temps, la fraicheur des souvenirs va s'estomper, il restera photos et quelques vidéos. Pour nous 2015 est un passage, pour lui cela aura été le grand, le final. Il ne connaîtra pas 2016, le 13 janvier il ne fêtera pas ses 47ans.
Encore irréel aujourd'hui.

Et puis je pense aux 130 familles endeuillées du mois de novembre et aux autres dont j'ingore tout.

Je regarde mes deux patous qui dorment déjà, par terre, au pied de mon lit. Ils sont tranquilles, pleinement dans l'instant. Ils ne marquent pas le passage du temps par des cérémonies, il n'y a pas d'hier, pas de demain, il y a maintenant, point. C'est bien. 

Je lance le prodcast des grosses têtes du jour et m'endors quelques minutes avant minuit. Le village est, comme à son habitude, d'un calme olympien, aucun bruit ne nous rappele que c'est un soir de réveillon. 

C'était une soirée comme toutes les autres et c'est très bien ainsi. 

jeudi 31 décembre 2015

Enfin la fin de 2015.

2011, 2012, 2013, 2014, 2015: années POURRIES. 

2016 ?????????????????????

Année 9 en numérologie = fin d'un cycle de neuf ans pour nous tous. J'ai envie de dire vivement 2017!

Confirmation pour petithomme, 5ans : il a bien la varicelle. Du coup pas d'école pendant 15 jours. Il va alors rester à la maison une semaine de plus. Je ramène son frère dimanche à Paris et mam' ramènera le deuxième la semaine suivante.

Réveillon? Mes neveux veulent un McDo!!!! Jusqu'à la dernière minute cette année 2015 sera une merde!

Ma bonne résolution: devenir végétarien, aujourd'hui sera mon dernier jour avec de la viande.

mercredi 30 décembre 2015

Voilà, voilà.

Toute la famille prend son petit déjeuner lorsque petithomme, 5ans, arrive torse nu pour nom montrer tous ses boutons.

VARICELLE!!!!! Bien!

Nous téléphonons à la maman: "j'espère que ce sera passé lundi, je bosse!!" Et Mam' qui a la bonne idée de répondre que déjà, Piel sera là jusqu'à mardi si besoin!

Suite à un billet prem's (non échangeable, non remboursable) je ne peux déjà pas prolonger mon séjour pour mes besoins privés, si mes deux jours à Paris sont pour rester enfermer jour et nuit dans l'appartement de princesse que je n'aime pas, NON!!! Il faut que ce virus se barre d'ici dimanche!!!!!

mardi 29 décembre 2015

Zoé ok!

Rendez-vous hier soir chez mon amie véto pour l'analyse sang de Zoé: tout va bien! Elle a un peu trop de cholestérol mais cela grimpe avec le stresse et elle l'était complètement au moment de la piqure. Pas trop d'explications donc sur les raisons de ses vomissements si ce n'est une probable acidité puisque le médoc qu'elle prend contre ce symptome fonctionne. Là aussi, cela pourrait venir du stresse mais il n'y avait pas de raison pour qu'elle le soit à ce moment là. Encore 3 jours de traitement et nous verrons.

Rassurés nous sommes, je voulais te transmettre cette nouvelle! 

samedi 26 décembre 2015

Elle est partie!

J'ai pris sur moi, j'ai respiré par le ventre, pensé à mon frère, à ma mère ... Ces deux jours avec princesse se sont bien passés. Elle n'a pas donné suite à mon mail d'il y a 3 semaines lorsqu'elle m'a demandé de mes nouvelles et que je lui ai dis que ce n'était pas le top mais je n'en espérais pas moins. C'est ce matin qu'elle reprend son train pour Paris. Sur le départ, ptite mère m'a dit qu'elle nous avait remercié tous les deux: "C'est super ce que vous avez fait pour les enfants, merci beaucoup!". Cela m'aurait fait plaisir de l'entendre moi même mais le message est passé, n'en demandons pas trop, c'est gentil. Ne rien attendre de l'autre, une phrase clef!
Encore 7 jours avant de ramener les enfants. Je comptais rester un peu plus à Paris pour voir des amis mais cela me demande à changer mon billet, ça me saoule et n'en ai pas plus envie que ça et puis Mam' va déprimer à fond. Déjà que c'est le cas quand les enfants ne sont pas là alors la laisser plusieurs jours après avoir eu une maison pleine de vie, c'est une descente assurée.

C'est étrange, princesse nous a avoué avoir rêvé de mon chien Balthazar. Il avait également visité mon frère lors de ses dernières nuits à la maison et voilà que maintenant c'est à elle. Pourtant, elle comme mon frère, ne sont pas du tout animaux et se foutaient royalement de Baltha. Je me souviens très rarement de mes rêves, probablement enfumé par mon bédo-somnifère du soir, je ne sais donc s'il vient me voir aussi mais il est là, toujours dans les lieux mon cher Baltha!

Voilà, premier noël sans mon frère mais aussi le premier à la maison depuis le retour de Mam', soit depuis 4ans. Je n'y avais pas pensé mais maintenant que je suis le seul bonhomme de la maison c'est naturellement vers moi que les enfants viennent pour monter leurs jouets. Aïe! Je ne suis pas manuel pour un sous et les notices ne font que plus me compliquer la tâche. Je viens de le vivre avec un mini baby-foot à monter: la prise de tête pour au final avouer que je n'y arrive pas. Je voulais tant assurer, mon frère, lui, aurait réussi.

Mes cadeaux? J'ai eu ce que j'avais demandé: le livre de Laila Del Monté: "communiquer avec les animaux", un truc pour tenir mon iPhone dans la voiture et un coffret avec mon eau de toilette (Cerruti 1881). Nous avons tous privilégié les enfants.

Il me faut te laisser: alors que je suis installé bien au chaud sous ma couette pour t'écrire, mon petithomme de 5ans vient me voir pour jouer au jeu des mimes qu'il a eu pour noël. Bon, allez tonton, la douche et action!

J'espère que de ton côté tout c'est bien passé l'ami!

jeudi 24 décembre 2015

Elle est arrivée!

Allez Piel, costume de faux cul, fais des "Mouah! Mouah" à l'américaine quand tu l'embrasses, simules un intérêt quand elle te parle mais ne parles pas trop en retour car tu sais qu'elle n'en a rien à foutre. Oui! Princesse est arrivée pour deux jours! Deux jours... 
Le temps que ma mère et les enfants partent la chercher à la gare je me suis fais une méditation-visualisation pour me donner des forces et arriver à prendre sur moi et ai gardé ma pierre obsidienne dans ma poche toute la soirée!!!

Lors de son dernier passage, à peine le pied posé dans le jardin, Gaspard avait involontairement déposé un petit filet de bave sur son sac. Sacrilège!!! Esclandre! "Haaaaa!!! Baaaaah c'est dégueulasse!!! Il vient de baver sur mon sac!!! Ho non!!!!". Du coup, hier, pour son arrivée j'avais laissé les Patous dans ma chambre. Parfait. Une fois princesse à l'intérieur je les libère. 
Plus tard, nous sortons fumer une clope accompagné de notre petithomme de cinq ans. Les chiens sont là et manque de chance, Gaspard a à nouveau un filet de bave! À croire qu'il le fait exprès car ce cas est peu fréquent d'habitude.
"Baaaaah!!! C'est dégueulasse!!!!" Puis, en s'adressant à son fils: "surtout ne touches pas sa bave et ne te laisses jamais lécher!!!" Tu m'étonnes que ça nous fait des enfants peureux qui trouvent que le moindre truc est sale! Même de la terre ils trouvent ça crade! Alors que pour moi bon, ce n'est pas grave. S'il a un peu de bave du chien sur la main il se la lave, point! Le métro est 1000000 fois plus sale que ça!!!

Mort de rire en la voyant dire bonjour aux chiens: d'un doight, d'un seul doigt, elle les gratte 2 secondes sur la tête. C'était une caricature cette femme!!! La vraie bobo parisienne! Moi, les gens qui n'aiment pas les animaux ....

Un peu plus tard, elle se gratte un petit bouton qu'elle avait sur le menton. Il se met à saigner. Là encore: catastrophe!!! "Ha non mais c'est pas possible!!!! Je ne vais pas pouvoir aller bosser la semaine prochaine!!!". Nous étions mercredi, je pense qu'en 5 jours ce minuscule petit bouton ne se verra plus surtout aidé de make-up!!! Un sketch! Et elle n'était arrivée que depuis 1h!!! Comment mon frère a pu tomber amoureux d'une nana pareil??? C'est à sa mort que nous avons eu confirmation que la vie avec elle n'était pas simple et qu'il avait déjà failli la quitter, tu m'étonnes!!!!

Bref, il faut que je tienne deux jours. Je fais ma bulle bleue qui me sert de bouclier car il faut que tout se passe bien. Pour ma mère il le faut. 

Ma Zoé. 
Je lui ai donné pour la première fois son cachet contre l'acidité hier matin, elle n'a pas vomie de la journée. Voir aujourd'hui, demain et les jours à venir mais quoiqu'il en soit ce n'est pas normal. Je suis pressé et en même temps j'appréhende son analyse de sang lundi prochain.

FB. 
Ça y est, depuis hier mon compte est désactivé jusqu'au lendemain de mon anniversaire, soit le 30 janvier. Une cure!

mercredi 23 décembre 2015

h-

Avec les douces températures, difficile de se dire que noël est dans quelques heures et pourtant c'est malheureusement bien le cas. Cette fête qui était une joie des semaines à l'avance lorsque j'étais petit est aujourd'hui une corvée ou presque.

Hier, plein caddie. Prise de tête avec une cliente chez Leclerc. Une de plus. Je n'en peu plus de cette région de cassos. Le truc con: mes neveux étaient contre un rayon, madame n'a pas voulu les contourner avec son caddie. Je lui ai alors soufflé qu'il suffisait juste de biaiser un tout petit peu sur la droite ... "S'ils seulement ils étaient bien élevés!" a t-elle répondu. Alors là, je pars en vrille! "Vous voulez qu'on en parle?" Etc, etc... D'un coup elle se met à crier: "Sécurité! Sécurité!" !!! Non mais je rêve! Bref, cet accroc m'est resté dans l'estomas jusqu'à la fin de la journée.

Ce soir c'est l'arrivée de princesse. Je cache ma joie. Pas trop longtemps à tenir, elle ne reste que deux jours, la campagne n'a jamais été son truc à moins d'avoir une grande maison avec piscine et commerces avec larges choix dans les proches environs. Pas de prise de tête pour le diner de noël: poulet frites! Bref, ce sera un dimanche! Seule l'entrée fera un peu fête avec des fruits de mer: je n'en mange pas, je n'aime pas ça et du foi gras: je n'en mange plus car contre le système de maltraitance (je t'invite sur le site de l'association L214!)

Depuis 1 mois, Zoé (Patou!) vomie régulièrement. Pas bon. Mauvais souvenirs avec Balthazar qui avait ces symptomes au début de sa maladie qui s'est révélée être un cancer de l'estomac. Hors de question de renouveller l'expérience: lundi prochain, rdv au cabinet de mon amie véto pour faire une prise de sang. En attendant je dois lui donner tous les jours un cachet contre les acidités, histoire de voir si cela peut provenir de là. J'espère qu'elle n'a rien bon sang!!! Elle a 6ans, l'âge de la dernière année de Baltha.

Depuis deux jours, Mam' est fatiguée, pas en forme. Je fais au mieux pour la soulager avec les enfants. 

Côté moral à moi: fragile.

samedi 19 décembre 2015

vacances.

Presque une semaine que je suis de retour au vert. Dès mon arrivée à Paris je suis allé me receuillir sur les lieux des tueries. Il y avait un beau soleil, grace au GPS j'ai tout fait à pieds en partant de la Sorbonne. Direction Bataclan, la Belle équipe, le Carillon... Plus de 13kms à pieds. Deux jours après les services de la ville enlevaient fleurs et bougies, à temps je suis allé!

Le soir même j'ai retrouvé mes anciens collaborateurs dans un resto près d'Abesses. Ils m'ont donné des nouvelles du bureau... Le boss ne change absolument pas, ses addictions ne font qu'empirer donc, son caractère aussi. Vraiment aucun regrêt à avoir de ce côté!
D'autres amis ont enchainé les jours suivant. Il me faudrait deux semaines pour pouvoir voir tout le monde. Mon prochain passage sera début janvier pour ramener mes neveux, je resterai alors peut-être quelques jours à Paris bien que .. ptite mère n'avait à nouveau pas le moral pendant mon absence. Même si elle ne l'avoue pas, je l'entends bien à sa voix. Non seulement je ne me vois pas quitter la région en raison de mes Patous mais en plus je ne peux laisser ma mère comme ça. Même si lorsque nous sommes ensemble nous ne sommes pas collés l'un à l'autre, je pense que la présence de l'un comme de l'autre nous aide. 

Mam qui est actuellement dans le train pour Paris: aller-retour dans la journée pour chercher les enfants. Ça y est, noël, on y est. L'absence de mon frère va être sur les épaules de chacun mais personne ne l'exprimera. Premier noël sans lui, premier noël ou je suis le seul bonhomme de la famille. Avant il y avait mon père, avant il y avait mon frère ... Tous deux ne sont plus là.
Pour essayer d'alléger ce poids vis à vis des enfants, je n'ai cessé de décorer le jardin de plusieurs guirlandes électriques: sur notre beau catalpa, dans les buissons, dans un chèvre feuille, dans les bambous, dans notre maison de verre... C'est un mini Disneyland! Je me connais: installer, ça va, désinstaller, c'est moins ça! Il reste le sapin à faire mais nous le feront avec les enfants: c'était avec leur père qu'ils le faisaient les années précédentes.

Sur mes 5 jours à Paris, j'en ai passé deux avec eux dont la journée entière du samedi. Que faire tout ce temps? J'ai trouvé! Je les ai amené au spectacle de C.Goya que nous avons été embrasser à la fin. Comme toujours, elle me reconnait sans problème et me rappelle même des souvenirs que j'ai moi même oublié! Je ferai tout pour revenir à cette période! Les enfants étaient aux anges et m'ont déjà demandé d'aller au prochain show! Du théatre de Paris ou elle se produit nous avons ensuite filé au cinéma place Clichy pour voir "Belle et Sébastien 2". Là aussi: succès.

J'ai trouvé mes deux petits en forme mais quelques jours après princesse (la maman) téléphone à ptite mère pour lui dire que Jo n'allait pas bien: il  a de gros moments de stresse et refuse de parler de la famille et du décès de son papa. Un rdv chez un pédospy est envisagé, il était temps! En tous les cas, j'ai vu son bulletin scolaire: c'est un très bon élève! Fier je suis, comme le serait son père.

Avant l'arrivée de la petite famille j'ai du boulot! Ménage entier à faire, terminer les paquets cadeaux (que je ne sais pas faire!) et autres.

Jeudi dernier, comme prévu, j'ai accompagné mon amie véto lors de sa tournée hebdomadaire à la SPA. Premiers pas pour moi dans un lieu comme ça. Je m'y attendais: cela arrache le coeur. Plus de 200 chiens enfermés dans un box en béton de 5m2 et donc, des aboiements à n'en plus finir. Tu as envie de ramener tout le monde à la maison! Un endroit bien triste mais heureusement qu'il existe.
Comment arriver à abandonner son animal, je n'arriverai jamais à le comprendre. Il y a certainement des cas ou c'est malheureusement la seule solution mais d'autres, j'en suis moins sur. Colère, tristesse, abandon sont les 3 sentiments principaux que j'ai lu dans leurs yeux. J'ai fait mes premières balades en tant que bélévole. L'établissement est dans une forêt ce qui permet des promenades formidables pour leur odorat! Malheureusement on ne peut pas les lâcher, ils ne peuvent donc se dépenser comme ils aimeraient. Je ne le pensais pas mais les accidents de morsures envers les employés et bénévoles sont assez fréquents et certains, graves. En même temps on peu les comprendre! Je renouvellerai probablement l'exprience mais malheureusement je ne peux y aller seul car avec ma petite voiture cela me prendrait au moins 1h30 rien que pour l'aller! A mon retour à la maison je me suis dit que mes Patous avaient bien de la chance!!! Je n'avais pas besoin de cette visite pour me dire que jamais je ne pourrai les laisser là bas pour vivre ma vie à moi.

mercredi 9 décembre 2015

Paris j'arrive.

Je te prends dans ma valise! Twitter on!

mardi 8 décembre 2015

mardi.

Bon, finalement, nous allons acheter les décorations de noël la semaine prochaine à mon retour de Paris. Il me restera alors une semaine pour tout mettre en place car depuis ce matin nous avons appris que les enfants arrivaient plus tôt: le 19 au lieu du 23. Si princesse avait pu changer d'avis avant cela aurait été plus simple et plus économique: ils arrivent 5 jours après mon retour de Paris, à quelques jours près j'aurai pu les ramener. Du coup, c'est ptite mère qui va se taper l'aller/retour dans la journée pour aller les chercher. Si je n'avais pas eu à ajourner à deux reprises mon séjour j'aurai pu à nouveau le faire mais là tout mon planning est calé, je ne peux encore tout déplacer. 

Paris que je retrouve demain, normalement sous un beau soleil, seul jour de mon séjour où il devrait se montrer généreusement. Comme tous les ans je n'ai encore fait aucun cadeau!!! Comme tous les ans ce sera encore au dernier moment, lorsque les prix sont les plus élevés. Bref. Je vais profiter de mon passage dans la capitale pour faire ces achats en essayant de trouver des cadeaux les moins encombrants possible pour éviter d'être chargé dans mon train de retour. Je ne supporte pas être chargé lorsque je voyage!
Aucune idée de ce que je vais acheter à part peut être pour Mam' qui a lancé l'autre jour qu'elle aimerait s'acheter le coffret DVD des films de Lelouche ... Les enfants, je ne sais pas. Je pense que je vais leur proposer une balade dans un magasin de jouets pour qu'ils me montrent plusieurs trucs qui les brancheraient. Le plus petit m'a demandé un séjour chez Disneyland ... Nous y sommes allés il n'y a pas si longtemps que ça (il a  a-d-o-r-é!!!), je vais attendre un peu mais il l'aura car je le lui ai promis il y a bien longtemps déjà: comme avec son frère, nous irons rien que tous les deux au pays magique en dormant une nuit sur place. Là pour le coup j'appellerai ma cops qui bosse là bas pour avoir les passeports et réductions hotel!
Pour la première fois en 44ans je n'ai pas à penser à un cadeau pour mon frere. Triste je suis. 

Avant d'avoir une semaine active parisienne, je vais profiter de cette journée pour ne rien faire! Bon, ok, c'est un peu ça tous les jours depuis un certain temps mais bon...
Enfin rien, non: balade Patous car ils n'en auront pas pendant mon absence et valise à préparer. 

Depuis plusieurs jours, il arrive à Zoé de vomir ... Merde alors. Son comportement semble normal mais à mon retour si c'est toujours le cas je l'emmène chez mon amie vétérinaire pour une analyse car je me souviens trop de mon Balthazar qui avait ces symptomes au début de sa maladie. Rdv déjà pris avec mon amie véto jeudi 17 car je l'accompagne dans sa tournée à la SPA car elle bosse aussi là bas une fois par semaine. Je n'ai jamais mis les pieds dans une SPA, tu connais ma sensibilité mais là je me dis qu'il y a peut être une rencontre à faire ou un déclenchement de quelque chose puisque j'ai envie de bosser avec des animaux...

lundi 7 décembre 2015

lundi.

Ma période "trou noir" semble être passée du jour au lendemain. J'ai découvert hier qu'elle est arrivée exactement au moment d'un changement énergétique important qui a eu lieu les 1er et 2 décembre. Comme je suis sensible à cela, il est possible que la raisonnace soit plus importante pour moi. C'est la seule explication que j'arrive à me trouver étant donné que je n'avais pas de raison concrète à cette descente dans les profondeurs. Depuis des semaines ce n'est pas évident pour moi mais ces deux premiers jours du mois étaient particulièrement violents. 

Je recommence doucettement à bouger. Vendredi: inauguration d'une crèche géante dans le village. Je me suis grave poussé pour y aller car ce n'est pas le genre d'événement qui m'excite mais c'était l'opportunité de me montrer un peu. La réaction des gens étaient unanime: "on ne te voit plus!!". Je semble manquer à beaucoup d'anciens clients qui trouvent l'ambiance de la boutique avec les nouveaux propriétaires bien froide. Info ou intox: pas mal auraient changé de crèmerie.
Qui dit boutique dit: problème photocopieur! Nouvelles: toujours entre les mains de mon avocat qui a confiance en cas de procédure judiciaire: plusieurs éléments jouent en ma faveur comme par exemple les contrats qui sont fait sous le nom d'une mauvaise enseigne. Apres un échange de courrier il (avocat) estime qu'une nouvelle réponse est inutile tellement leurs propos sont nuls. "Laissons", me dit il. "Ils risquent de nous relancer une ou deux fois .... Nous verrons s'ils se couchent ou s'ils attaquent. Si c'est la deuxième solution, nous avons de quoi tenter une défense." Je lui fait pleinement confiance. Je connais bien cet avocat qui est le mari de l'une de mes anciennes collaboratrice. C'est lui qui m'a obtenu super rapidement la libération de mon studio et avait également bien aidé mon frère lorsque celui ci avait eu des locataires qui ne payaient pas. S'il me dit qu'il y a moyen, il y a moyen.

Paris. Départ mercredi matin, retour lundi soir. Cela tombe à nouveau quand princesse va bosser (à croire qu'elle le fait exprès!) et du coup je vais devoir garder mes neveux deux jours. Le reste du temps je suis pris avec Fred, Rachida, Babeth, Dominique, Guillaume, David, Jesse, Nelly et peut être Sophie. Grand changement de rythme!!! J'envisage d'aller me recueillir devant les lieux des carnages parisiens. Mon pauvre Paris que je n'ai pas vu depuis ces folies. J'espère revenir en entier, revenir tout court!

Hier, café chez mon amie vétérinaire. Je lui ai parlé de la motivation moins grande de Gaspard pour faire les balades: il commence peut être déjà à vieillir.... Il a 5ans, certes, mais des chiens de cette ampleur vieillissent plus vite ... C'est comme s'il avait 8ans me dit-elle. Donc pour elle, pas d'inquiétude particulière. Les boules quand même! 5ans!!!

Devoir. Je ne l'ai pas fait! Oui, je sais, pas bien: je n'ai pas voté. Je ne peux plus, je n'ai foi en personne. Si encore nous pouvions le faire en un clique de chez soi, peut être mais là, descendre au village, croiser tout le monde... Non! Comme toujours la menace du FN est censé nous faire bouger mais je savais que ma seule voix n'allait pas changer le cours du destin (et ma région reste PS). "Oui, si tout le monde dit ça, tatati tatata..." Je sais! Je me désolidarise de la société. Je suis observateur. Et puis on nous a tellement gonflé pour nous inciter à voter que cela m'a encore plus saoulé. 

Noel. J'aimerai décorer à fond la maison et le jardin pour les enfants afin de combler l'absence de mon frère. J'ai commencé mais il faut faire des achats pour continuer, ce qui est prévu demain. 
Ouaip, premier noël sans mon frère, ça va être chaud. Chacun de nous y pensera fortement le jour J, sans en parler bien sûr. Je me revois encore l'année dernière. Je regardais mon frère et savais que nous étions en train de vivre notre dernier noël ensemble. J'y pensais, aujourd'hui je vais le vivre.

vendredi 4 décembre 2015

sommeil.

Blog en sommeil. Je pensais poursuivre la cure mais quand je lis vos messages qui s'inquiètent de mon silence ça me touche, je me dois de vous donner au moins quelques nouvelles.

Mal à l'aise pour le faire ces derniers temps quand je vois le monde tourner. Terrorisme, migrants, montée des extrêmes, Bernard Tapie ruiné ... Non je déconne pour ce dernier exemple mais cette poussée de violence me fait me renfermer.
Et puis je me saoule moi même, pas envie de te saouler en plus. Mais je dois prendre sur moi car oui, en ce moment je m'éloigne de plus en plus des gens, jusqu'à mon blog. Depuis des semaines mon mobile est en mode "ne pas déranger". Seuls les appels de ma famille aboutissent (famille de plus en plus restreinte) et cela me convient très bien.

Je n'ai envie de voir personne. Même mon pote Thib. Avant hier, ptite mère m'apprend l'avoir croisé: il comptait passer à la maison. En apprendant ça j'ai ressenti physiquement un malaise; mon plexus qui se ferme, une montée de stresse, je n'étais vraiment pas bien et me suis fait peur moi même en voyant ces réactions. J'étais alors en train de manger: ça m'a carrément coupé l'appétit, tout est passé à la poubelle. De toutes les façons je n'ai pas d'appétit en ce moment. Je ne sais pas ce qu'il se passe, ce que je suis en train de traverser enfin, si, je pense deviner. Je savais que l'hiver allait être dur, eh bien j'y suis! Alors je me dis qu'il faut laisser passer le truc. Attendre. Comme l'ours, hiberner, comme la nature, se figer, puisque je peux me permettre de le faire.

Je pense beaucoup à mon passé de ces dernières années depuis que je suis en province, tout ce qu'il m'est arrivé et que tu connais. Des flashs m'arrivent comme ça, sans prévenir. Je n'arrive pas à voir de futur et quand c'est le cas je le vois noir, sans espoir.  C'est la première fois de ma vie que je me sens autant paumé. Comme toujours j'essaie au maximum de me diviser: une partie de moi vit les choses, une autre les regarde. Un truc de dingue: je sais, quelque part en moi que j'ai choisi tout ça, que toute cette mascarade n'est qu'expériences, expériences que j'ai accepté avant de venir ici. J'essaie de mon mieux d'entretenir la petite flamme, de maintenir mon fil. Certaines fois j'y arrive plus que d'autres. Quand je lâche le fil, quand la flamme s'affaiblit, c'est l'angoisse.

Quand j'ai de l'énergie, j'essaie de me connecter. Quand j'y arrive, tu sais ce que j'entends? Que j'expérimente la matière, les sentiments, les émotions et la dualité, ce qu'il m'est impossible de faire sans une incarnation. De là ou "je" viens mon essence pure n'est qu'amour et unité. Rien n'est du fait du hasard. J'accepte plus ou moins bien ce discours en fonction de mon état.
Désolé à tous les lecteurs athées, mon passage spirit est terminé!

Quand je suis déconnecté je n'arrive toujours pas à voir demain. Je ne me vois pas du tout bosser ici, en Ch arente. Je suis toujours incapable d'abandonner mes Patous. S'ils n'étaient pas là je sais qu'un retour à Paris se ferait bien que le cadre de vie d'ici me correspond beaucoup plus mais pour trouver du boulot, c'est là bas. Retourner bosser dans les médias, ce que j'ai toujours fait? Pourquoi pas mais certainement pas en étant l'assistant d'animateurs-producteurs célèbres comme je l'étais avant! Malgré tout ce qui m'arrive mon ancien boss ne me manque pas du tout. Ce qui me manque c'est la sécurité financière, point. Mon égo n'est pas très satisfait non plus! Avant, mon poste impressionnait, me mettait presque à un niveau de célébrité sans l'être, avec ses bienfaits sans ses méfaits. Avantages, ouvertures de certaines portes généralement difficiles d'accès, accélaration avec les administrations en cas de problèmes... Il suffisait d'annoncer mon poste pour que soudainement, les choses s'arrangent plus facilement.

Aujourd'hui je vis de l'argent qu'il me reste (plus des masses!) de la vente de ma boutique mais petit à petit la somme s'amenuise (je te rappelle que je n'ai pas droit au chomage!). A un moment il va falloir bouger. Mais ou? Quoi? Comment? Angoisses. Alors je stop ces pensées et tâche de me remettre dans l'instant présent, il n'y a que ça de vrai. Mais à un moment il va bien falloir que je vois un peu plus loin que le présent!  A un moment, oui. Apparement ce moment n'est pas encore venu. 

J'ai aussi comme une petite voix culpabilisatrice que j'appelle "la voix de la société": "C'est pas bien de ne rien faire!" Je la coupe alors en lui demandant pourquoi ce n'est pas bien. Pas de réponse.

Pas de médecin, pas de cachets! Je ne veux pas de péridurale! Tu connais ma rétissance à gober ces trucs. Je sais pourtant que Gaël et la mort de mon frère m'ont provoqués des blessures dont les plaies sont encore à vif et qu'une aide extérieure serait la bienvenue.

A ma grande suprirse la semaine dernière Princesse me demande dans un mail comment je vais. J'hésite et puis je lui réponds franchement: "le chaos à l'intérieur et maintenant à l'exterieur!" Je lui dis que je pense encore beaucoup à mon frère et à ses derniers instants, bref, je lui dis que ça ne vas pas super. Réponse: aucune! Je me suis encore fait avoir! Elle m'envoie juste deux lignes pour organiser les vacances de noel avec les enfants en me disant qu'elle est speed au moment d'écrire. Crois tu qu'elle serait revenue vers moi, elle qui a tout son temps puisqu'elle ne bosse pas? Penses tu! Comme un con je le croyais encore. C'est terminé.

Mes Patous vont bien. Leur rythme balade n'a pas changé: une tous les 3 jours semble leur convenir alors qu'avant cet été c'était tous les jours, je ne sais pouquoi ce changement. Dimanche je suis invité à prendre la café chez mon amie véto, j'en profiterai pour lui poser la question.

La semaine prochaine je suis à Paris, programmé depuis plus d'un mois pour passer du temps avec mes amis, chose que je n'avais pu faire lors de mon dernier séjour.

Noël. aïe, aïe, aïe, ça approche. Premier noël sans mon frère. Les enfants et princesse seront là. Je vais essayer de faire une super décoration histoire de combler comme on peut cette absence qui sera lourde. Personne n'en parlera mais je sais que tout le monde le vivra. Et puis... mon anniversaire, en janvier. Depuis mes 18ans je ne le fête plus mais prenais les voeux. Là, cette année, je veux que ce soit un jour exactement comme les autres. Je vais suspendre mon compte FB pour éviter les rappels.

Alors voilà l'ami, c'est plutôt déprime mais ça passera. Je ne sais pas quand, je ne sais pas comment mais ça passera.

"Si vous vous lancez à la poursuite du bonheur, vous ne le trouverez pas car la recherche du bonheur créera en vous du mécontentement. Chercher est voué à créer des turbulences en vous. Un mental turbulent est un mental malheureux. Votre quête du bonheur est toujours dans le futur, jamais dans le présent. Le futur est à l'extérieur; le présent est à l'intérieur. La félicité vous attend à l'intérieur." -Amma (Mata Amritanandamayi)

vendredi 27 novembre 2015

mon cher blog,

Je ne me souviens plus de ta date de naissance mais cela doit faire au moins 15ans maintenant que j'écris sur tes pages blanches mes états d'âme. 

Vous êtes quelques uns à m'écrire pour me demander des nouvelles, c'est gentil. Alors je passe aujourd'hui. Depuis plusieurs mois le chao est à l'intérieur de moi et le voilà maintenant à l'extérieur  depuis ce vendredi 13, ce qui ne va pas m'aider à me redresser.

"2012, la fin du monde!" Non, la fin d'un monde qui a commencé quelques temps avant cette date et va continuer encore un petit paquet d'années avec des vagues plus ou moins fortes. Nous savions que nous étions actuellement dans une période d'accélération mais là .. woo! 
C'est maintenant que le futur va se jouer: quelle direction va t-on prendre. L'ouverture ou la fermeture? La guerre ou la paix? L'unité ou la séparation?

Je m'inquiète en apprenant les agressions envers des musulmans et des juifs, de voir de plus en plus sur mon FB des articles du FN. C'est ce que veulent les barbares et pour certains, cela fonctionne. Pas bon. N'entrez pas là dedans. Comme la plus part des politiques, la famille Le Pen n'est que mensonges et haine et s'il y en a qui se réjouissent des évènements actuels c'est bien tous ces partis extrémistes. Je voyais encore un article de M.Le Pen qui disait n'avoir jamais vu de SDF musulmans, c'est pour dire le niveau! C'est sur que ce n'est pas en circulant en voiture avec chauffeur que l'on voit la misère et puis, comment reconnait-on un SDF musulman, catholique ou athée? Cela voudrait dire que M.Le Pen a fait connaissance avec tous les SDF de France, c'est du grand n'importe quoi. Il faut se faire une idée des gens en fonction de leurs actes et non de leurs paroles. Analysez déjà les actes concrêts qu'ont fait les maires FN, cherchez à connaître les membres de ce parti. Pas ceux qui sont dans la lumière mais ceux qui se cachent dans l'ombre, certains le crane rasé. 

Rester dans l'amour, résister à l'égrégore de la peur et de la séparation qui a prit de l'ampleur depuis ce vendredi 13. Dur, très dur mais chacun d'entre nous participe à ce changement en cours. Chacun de nos actes comme de nos pensées participent à la direction que nous allons prendre. J'essaie de me raccrocher à ça.

Comme pour la plus part d'entre nous, ces actes terrosites m'ont terriblement bouleversés. Je lis, j'écoute et regarde toutes les actualités à ce sujet en essayant d'avoir le plus de recul possible. Difficile. J'y pense en m'endormant, j'y pense en me réveillant. Je pense à toutes ces victimes décédées, à toutes celles qui se battent encore aujourd'hui pour rester en vie et à celles qui vont s'en sortir avec de terribles séquelles et handicapes. Je pense à toutes ces familles qui du jour au lendemain ont perdu un proche. Je pense à nous.


dimanche 15 novembre 2015

mardi 10 novembre 2015

off.

En octobre 2014, Michel Galabru a perdu son frère et en aout dernier sa femme. "Pour moi, c'est à peine vivable" avait confié l'acteur. "Je ne suis qu'un lamentable velléitaire, capable de rester des heures à rêvasser ou méditer, assis sans rien faire, repoussant toujours les choses à faire au dernier moment."

C'est tout moi!!!!

Article sur lequel je viens de tomber qui sort à la suite d'une suspension de sa pièce de théâtre pour cause de "grosse fatigue".

J'ai de la sympathie pour cet acteur. Je me souviens, dans mon ancien boulot, avoir pris le taxi avec lui. Invité de l'une de nos émissions, je devais le chercher au théâtre pour l'amener sur le plateau. Il avait été très gentil, très simple et naturel.

Ces derniers temps je me demande si je vais continuer à passer ici, c'est tellement plat pour moi depuis des semaines, des mois. Je ne suis toujours pas remis du décès de mon frère et je sais que ça n'arrivera pas demain. Mes mots, mes lignes, mes états se répètent. Quel intérêt.
Nous allons entrer dans les périodes de fêtes, de l'anniversaire de mon frère, du mien ... un sacré tunnel que je vois au loin mais qui se rapproche.

J'écrivais il y a plusieurs jours que j'envisageais aussi de désactiver mon compte FB. Pour l'instant je n'ai fait que supprimer l'application sur mon iPad et iPhone mais avec les fêtes citées ci-dessus je vais vraiment suspendre mon compte je pense. Pas envie de voir les gens soit disant heureux avec la photo de leur sapin de noël, de leurs repas familiaux et de leur lieux de vacances (généralement très cool... mes "amis" ont de l'argent!). Et puis, fin janvier, recevoir mes voeux d'anniversaire... Si je ne le souhaite plus depuis mes 18ans j'ai encore moins envie aujourd'hui!!! Alors pour échapper à tout cela, une seule chose à faire: appuyer sur OFF!