... et aussi sur TWITTER!


lundi 3 octobre 2022

Concrétisation

Voilà l’ami, c’est aujourd’hui que je compte inscrire ma nouvelle auto-entreprise. Un peu le trac, un peu fébrile.

J’avais prévu de le faire le 1er octobre mais c’était un samedi et comme, après m’être renseigné auprès de l’URSAFF, je sais qu’il faut que je fasse le même jour ma demande d’ACRE, je me suis dit qu’en qu’à de problèmes techniques, de doutes, de questions, je n’aurais pas eu de permanence téléphonique.

Tout bien réfléchi, après vos avis et ceux de mes proches, je ne vais pas prendre, pour l’instant, l’option à 1500€ pour faire mes envois postaux ciblés. Je sais que, du coup, le chemin sera plus long, il faudra que je compte en priorité sur le bouche à oreille. Je vais donc tout faire tout seul pour ce démarrage, faire mon propre commercial, sortir la liste des gites et hotels qui se trouvent à 40kms autour de mon domicile et aller les voir un par un, ce qui est totalement hors de ma zone de confort mais il le faut.

Tant que mon entreprise n’était pas concrète je ne me suis pas bougé à 100% physiquement, j’ai bossé sur les réseaux sociaux en m’arrachant régulièrement les cheveux: ouverture d’un compte Instagram, je like à mort pour attirer. Les retours sont plutôt bons, quelques personnes se mettent à me suivre et j’en ai même une qui m’envoie un message privé que je n’ai pu lire. Pourquoi? Parce que 2 jours après mon ouverture, sans aucune explications, Instagram suspend mon compte!!! Impossible d’y accéder, je perds mes quelques abonnés, tous les compteurs sont à zéro, je suis dégouté! Pourquoi cette suspension? Je ne sais pas, certainement parce que mes likes étaient trop nombreux sur un temps court. Pourtant, en surfant sur ce réseau je suis surpris de voir le nombre de profils de cul! Prostitution ou autres, en tous les cas les photos étaient plus qu’explicitent. Et eux, rien, toujours en ligne! J’ai du ouvrir un nouveau compte sans pouvoir utiliser le nom de ma boite et tout recommencer mais cette fois ci, plus light. Page FB crée. Comme toujours chez FB, je ne trouve pas la gestion fluide et logique tout est trop compartimenté en ce qui concerne les paramètres.

La semaine dernière j’ai eu mon rdv obligatoire chez Pôle. Pour une fois il tombait bien, j’avais des questions pour ma création mais, comme souvent, ils n’avaient pas les réponses … « aaah ben oui mais ça ce n’est pas nous, c’est l’Ursaff …/… Ah ben oui mais ça ce n’est pas nous, c’est la Caf… ». Je sais juste que je vais avoir droit à la continuation de mon ASS en plus de mes revenus de massages (qui vont être très petits pour l’instant!) si j’ai l’ACRE et ça, durant 12 mois. Après, on coupe les robinets. Si, à ce moment là, je vois que je ne peux pas vivre avec cette nouvelle activité, il me faudra fermer mon entreprise et je reviendrai alors ou je suis aujourd’hui: à l’ASS.
Tous les mois, en plus de m’actualiser auprès de l’URSAFF, il faudra que j’envoie cette même actualisation à Pôle afin de recevoir mon indemnisation. 

En tous les cas, je démarre au bon moment car Pôle, avec la pression du gouvernement, va être de plus en plus chiant et je ne veux pas être obligé de prendre un poste dans une usine de saucisses!

Ho! Je reçois à l’instant un texto sur mon tel professionnel, une demande pour deux massages, je te laisse!








Aucun commentaire: