... et aussi sur TWITTER!

mercredi 29 novembre 2017

fait.

Voilà, c'est fait, le remplacement du week-end dans mon ancien commerce est fait et bien fait. La nouvelle gérante était très satisfaite ainsi que les clients, tous heureux parait-il de me voir à nouveau derrière le comptoir.
J'appréhendais un peu d'oublier le fonctionnement de la caisse et FDJ mais non, tout est revenu automatiquement, c'est comme le vélo. Même la presse, machinalement je retrouvais l'emplacement de tels et tels magazines. 
Vraiment étrange de me retrouver dans ce lieu qui m'en a fait tant vivre. La sensation d'avoir fermé la veille. Le plus dur est resté ce qu'il y avait de plus dur lorsque j'étais le gérant: les réveils. Définitivement je ne suis pas du matin et mes postes avant d'avoir ce magasin m'y entraînaient.
Mon premier jour d'ouverture pour ce remplacement était un lever à 5h. Coucher exprès vers 22h30: impossible de m'endormir. J'ai dormi cette nuit là moins de 2h. Terrible. Le réveil le plus pénible est presque celui de l'après-midi. Après le déjeuner je m'allonge et commence à flotter. Je sais que je peux m'endormir en un moins de deux mais je sais aussi que je n'ai que très peu de temps, du coup je reste entre ces deux eaux et le moment de devoir me lever pour retourner ouvrir l'après-midi est super lourd pour moi et c'était le cas tous les jours lorsque j'avais la boutique. Je flotte encore un peu même une fois dans la boutique d'autant plus qu'en début d'après-midi il y a peu de clients pour te motiver. Je ne sais pas comment j'ai fait pour tenir pratiquement 4ans à ce rythme dont une bonne partie de ce temps 7 jours sur 7. S'il faudrait aujourd'hui repartir pour 4ans comme ça je te dirai non!
Je ne vois vraiment pas comment Nadine, la nouvelle gérante, va arriver à tenir ce rythme toute seule en ayant en plus deux enfants à charge qui l'attendent à la maison le soir. Il n'empêche qu'elle est bien contente de notre rencontre qui lui apporte un réconfort et une sécurité. Elle m'a d'ailleurs laissé le double de clefs et alarme. Et moi aussi j'en suis content car 1/ elle est cool, 2/ j'ai besoin de bosser et ce retour à la boutique en tant que simple employé me conviendrait complètement pour aujourd'hui. Bien sur, je sais qu'elle ne va certainement pas prendre un salarié avant ses 3ans d'exercices mais en dépannes, comme ça, de temps en temps, en attendant, fort possible. Nous sommes tous les deux partant pour cette solution et je lui ai fait part de mon intérêt si, un jour, elle cherche un employé.

J'ai vu les trois personnes que je ne voulais pas voir. Ça a commencé par Catherine, mon enfoirée d'employée qui m'a enfoncé dans mes galères et a grandement pesé dans ma décision de vendre la boutique. 
C'était la veille mon remplacement. J'étais passé à la boutique pour me faire un dernier brief. Je suis à la caisse quand soudain la porte s'ouvre, je vois sa tête. Sa tête qui n'a pas changé. Si j'espérais ne pas la voir je savais qu'il y avait des chances pour. Seulement elle, pas du tout et c'est elle qui a du être la plus surprise et gênée lorsqu'elle a vu que j'étais de retour. J'ai tout de suite fait les gros yeux à Nadine pour qu'elle enregistre cette personne afin que je lui explique après son départ qui elle est. Danger! À surtout éviter!

Je me suis fait violence pour être correcte avec Catherine. Pas plus, pas moins. Un bonjour, un merci, un au revoir. Idem de son côté.
Le lendemain, alors que cette fois ci j'étais seul à la boutique, c'est ce gros salaud de Thierry, le complice et l'amant de gaël, qui pousse la porte. Là, je n'ai pas pu. Je l'ai regardé fixement dans les yeux alors que lui les baissait. Je ne lui ai pas dis UN mot. Pas un bonjour, pas un merci, pas un au revoir. Lui, par contre, cherchait à être aimable. Là, mon coco, tu peux toujours rêver. Le temps a eu beau passer, ce qu'il a fait est toujours en moi. Si je ne suis pas spécialement rancunier d'habitude, là, je veux l'être.
Et le lendemain c'est la fille de Catherine qui se ramène! Telle mère telle fille. Je l'avais viré de la boutique à l'époque alors qu'elle faisait un scandale pour défendre sa mère. Elle est venue avec un mec, probablement son mec. C'était lui le client, elle ne faisait qu'accompagner certainement parce qu'elle avait appris par sa mère ma présence. Une curiosité? Une provocation? J'ai fait comme avec sa mère: pas plus, pas moins dans la politesse. 

Voilà, si non avant et après ces 3 personnes cela faisait plaisir de revoir mes petits clients et content de voir que eux aussi l'étaient. Il n'empêche que j'étais heureux que ça ne dure que 2 jours 1/2! Le lendemain je me suis réveillé à midi et j'ai savouré le retour de mes journées repos!

Côté ptite mère, elle était à Bordeaux aujourd'hui pour voir le chirurgien et enlever les fils. Elle en a bavé la pauvre. Il est confiant sur la réussite de l'opération mais le rétablissement va être long.

Nous avons la date d'arrivée des enfants pour les vacances. Puti c'est vrai, dans 1 mois c'est noel! Il va falloir que je fasse la déco extérieure et intérieure mais cette année je compte acheter des gurlandes solaires pour le jardin, trop marre de faire des branchements de dingues. LE 23 mes 2 neveux débarquent avec leur mère Princesse. Princesse qui repartira le 25. 48h à la campagne est le max pour elle et ça me va très bien!!!
Qui dit Noël dit cadeaux, argent et idées...

Cet après midi je suis allé à ma 4ème leçon de code. Je crois que ce sera tout le temps comme ça: l'idée d'y aller me gonfle mais il ne faut pas que je me pose la question, il ne faut pas que j'y pense, que je m'y projete, il faut que je sois pleinement dans l'instant.
Je suis arrivé en retard de 5 minutes à la suite d'un tracteur sur la route avec une ligne blanche durant un bon bout de temps. Pas plus stressé que ça car depuis que j'ai commencé toutes les leçons ont 20 minutes de retard.
6 fautes! Je n'en revenais pas!!! Avant de partir je m'étais dit que j'aimerai bien en faire moins de 10 et pourquoi pas pas plus de 5. Peut-être un jour de chance, nous verrons la leçon de samedi ...


2 commentaires:

Mamy Grand a dit…

Bonsoir Piel,

J'espère que tu as retrouvé la roue de secours et qu'elle ne s'était pas égarée dans un buisson, un fossé profond ou une forêt impénétrable ...
Que dit d'ailleurs le Code au sujet de la roue de secours ? Qu'elle est doit être prête à servir (c'est évident) et que le pneumatique doit être adéquatement gonflé en tout temps (ce qu'on néglige généralement de vérifier) ?
Plaisanterie (je fais ce que je peux) à part, il me semble que les dernières nouvelles sont bonnes.
1) Tout s'est bien passé dans ton ancien commerce dont tu as immédiatement retrouvé la "gestuelle". Les gens insupportables que tu y as rencontrés ont été traités professionnellement, point barre. Tu savais à l'avance que tu n'allais pas leur flanquer une raclée, les insulter ou les mettre immédiatement à la porte sans les servir.
2) Les nouvelles de P'tite Mère sont les meilleures possibles.
3) Six fautes après la 4e leçon. Mais c'est un record, me semble-t-il ! N'objecte pas que tu as "commis" 11 fautes le 2 décembre, car tu sais que les résultats seront en dents de scie et que c'est la tendance générale qui compte. Donc je ne puis que t'encourager à étudier, encore étudier le Code, même le 25 décembre et le 1er janvier.
4) Et les décorations de Noël dans tout ça ? Comme je les déteste (kitsch !), je te conseille la parcimonie, voire la pingrerie, si tu les estimes vraiment nécessaires.
5) La seule mauvaise nouvelle concerne la qualité de ton sommeil. Là je te comprends entièrement car l'insomnie est également mon lot, depuis très longtemps. Le seul progrès a été la nuit que j'ai passée dans l'unité de sommeil d'un hôpital. De sévères et fréquentes apnées ont été rapidement détectées. Depuis, je porte un masque nasal pendant la nuit afin d'être mieux oxygéné. Mon temps d'endormissement reste souvent bien trop long mais au moins mon sommeil n'est plus saucissonné, ce qui abîme le coeur.
Que tout se passe bien mercredi - attache solidement la roue de secours.

Piel a dit…

@pipo: nous n'avons pas encore attaqué la roue de secours dans les leçons du code. Comme j'ai hâte!!! Néanmoins j'ai appris que nous devons contrôler la pression de nos pneus tous les mois. Qui le fait ??!
Oui, un ouf' de soulagement tout de même pour le commerce ou j'ai vu que je n'avais rien - ou presque - oublié. Je m'y remets vendredi car elle m'a demandé de faire la journée: elle est complètement vannée, j'en étais sur.
Dans l'ensemble mon sommeil est bon. C'est juste que j'ai pris un rythme vraiment relaxe, sans réveils programmés avec une habitude de coucher entre minuit et 3h. Alors forcément quand je demande à mon corps de se coucher à 22h30 et de se réveil à 5h, il ne comprend rien et n'aime pas trop ces changements brutaux!!!
Comme toi pour les décorations de Noël mais comme je l'ai écris dans mon dernier post, je vais faire des efforts pour mes neveux qui sont encore jeunes.
À bientot!