... et aussi sur TWITTER!

jeudi 17 août 2017

6/7

Le planning prévu la semaine dernière avec le boulot est inutile. En fait, je bosse tous les jours à l'exception du mercredi, jour de fermeture. Impossible de terminer à 15h, jusqu'à maintenant cela a toujours été 16h, 16h30... Un jour off n'est pas suffisant mais je ne peux tellement rien dire.

L'activité est intense et pourtant le temps ne passe pas si vite que ça au boulot. Il faut dire que ce n'est vraiment pas passionnant comme job! Heureusement que ce sont des patrons que je connais déjà en tant que "connaissances-amis". 

La journée de mardi n'était pas dans les meilleurs conditions: les commandes affluaient, le chef n'arrivait pas à suivre, ça l'énervait, il gueulait comme pas possible sur les serveuses (dont sa femme!). Moi, je fermais ma gueule, faisais mes trucs de mon côté mais ce n'est pas une ambiance agréable, espérons qu'aujourd'hui il sera plus zen. Au moins, le fait de ne pas avoir de contrat m'apporte une totale liberté.

À la fin du service, alors que je nettoyais le sol, je ramène avec ma raclette un papillon de nuit qui battait encore difficilement des ailes. Je me baisse pour le sauver et le mettre dehors et BANG! Je fais un vol plané et attéri comme une merde sur le carrelage glissant. Un de mes doigt saigne mais ce n'est qu'une belle éraflure.

Hier j'étais donc en repos.
Ptite mère est allé chez le médecin car depuis plusieurs jours elle a du se faire piquer par une bestiole et l'un de ses pieds est sacrément gonflé et douloureux. Elle n'était pas motivé pour y aller mais j'ai un peu insisté.... Finalement pour pas grand chose car le médecin ne sait pas du tout ce que cela peut-être mais néanmoins, elle a du payer la facture ce que je trouve scandaleux! Si je vais chez le boulanger et qu'il n'y a plus de pain je ne paie pas le pain, eh bien chez le médecin ce devrait être pareil! Tu vas chez lui pour te faire soigner, s'il est incapable de le faire tu ne règles pas! Alors ok, c'est remboursé mais c'est nous tous qui payons! Bref.
J'ai conseillé à Mam' de passer aujourd'hui à l'hôpital pour voir s'ils peuvent en dire un peu plus mais la connaissant, je pense qu'elle n'ira pas.

J'ai profité de son absence pour lui faire le ménage à fond (après le passage des enfants, ça ne fait pas de mal!)

Comme je le disais: un jour off ne suffit pas!

Aucun commentaire: