... et aussi sur TWITTER!

samedi 27 mai 2017

Un soir d'été.

Hier, fin du diner dehors, dans le jardin, à l'ombre de nos tilleuls. Les enfants demandent à sortir de table, Princesse se met à nous raconter son quotidien parisien avec les enfants. Comme toujours ses propos m'hallucinent. Elle se plaint que le petit de 7ans ne se lave pas les dents et que ce soit elle qui se fasse "engueuler" par le dentiste. Je mourrais d'envie de lui dire qu'il avait entièrement raison! C'est effectivement à la maman de faire respecter les règles d'hygiène comme les règles générales.
Elle n'a absolument pas l'esprit maternel. C'est comme de se plaindre des mauvais résultats scolaires du plus grand alors qu'il est livré à lui même pour ses devoirs sans aides, sans vérifications. À l'écouter elle ne comprend pas que ses enfants ne soient pas parfait tout en ne s'en occupant absolument pas.
Trop tard pour une inscription en pension, elle envisage alors de les mettre en école privée. Comment se décharger entièrement du rôle de parent! Mais je ne pense pas que ce soit l'école privée qui aide aux brossages de dents et autres. Désolé, je ne peux qu'écouter. Si leur papa était encore là ça se passerait bien différemment!
Au moment de débarrasser, Princesse brasse de l'air. Elle bouge à droite, à gauche, ramène quelques verres et tu ne la vois plus. Elle est formidable!!!

Sans transition.
En voyant le nombre important d'épillets dans notre jardin, la question du désherbage arrive. Mam' veut mettre du rundup, cette merde chimique qui détruit les sols.
"Alors voilà", lui dis-je, "nous sommes les premiers à nous plaindre de ses produits, à prôner l'environnement et nous sommes les premiers à utiliser ces merdes??!! Non! Nous allons essayer le vinaigre blanc." C'est tout ma ptite mère ça! Comme pour les médecines parallèles, elle adhère en parole mais après, une fois dans l'action, la foi n'est plus là du tout.
Alors hier, pour la première fois, sous 40° au soleil je me mets à tester ce désherbant naturel. Eh bien ça marche!!!! J'ai ajouté quelques goutes de produit vaisselle bio afin que cela adhère encore plus aux feuillages. Mais cela n'arrange pas notre affaire d'épillets car ça les tue effectivement mais les assèches et c'est à ce moment là ou cela peut être un danger mortel pour les chiens. En fait il faut désherber avant qu'il pousse. 

Grosse chaleur ces derniers jours. J'ai remis la clime dans ma chambre afin que les Patous puissent s'y rafraîchir. Gaspard y semble plus sensible que Zoé. Avec les poils qu'ils ont ce doit être un calvaire pour eux.

J'ai fait le tour pour ces dernières heures.

Aucun commentaire: