... et aussi sur TWITTER!

mercredi 17 mai 2017

Paris.

9h, les murs tremblent: un marteau piqueur est en action chez les voisins. 9h05, on sonne à la porte: c'est le voisin qui souhaite savoir si ce bruit allait durer longtemps. L'un comme l'autre pensions que cela venait de chez l'autre mais en fait, ce doit être à l'étage du dessous. Pas de doute, je suis bien à Paris!

Du coup, l'américaine qui loue une des chambres se lève aussi, première fois que nous nous voyons. 2-3 mots d'anglais échangés. En bon français je prépare mon café quand elle, en bonne américaine prend ses céréales. 

12kms de marche dans les rues de Paris hier. Météo belle et chaude. Je retrouve la moiteur de la ville dans ces moments là, l'air ne circule pas. Je ne mettrai pas les pieds dans le métro, transport que je n'aime déjà pas mais en plus quand il fait chaud comme ça c'est rédhibitoire pour moi!

J'avais envisagé d'aller au château de Versailles aujourd'hui, en bon touriste! J'y ai mis les pieds avec l'école lorsque j'étais petit. C'est la série "Versailles", que je suis sur Canal qui m'a donné cette envie et
d'après les prévisions c'est aujourd'hui la dernière véritable belle journée, dès ce soir c'est pluie et peut être orages. Seulement ma marche d'hier m'a donné mal aux pieds et après renseignements sur le net je n'ai pas envie de risquer: il est conseillé d'acheter son billet en ligne pour éviter la queue mais je n'ai pas d'imprimante! Alors me faire 3/4 d'heure de RER C + 10mns de marche jusqu'au château pour me retrouver devant une attente interminable ... je le sens moyen. Rebrousser chemin, re-come les 10mns de marche et les 3/4 d'heure de RER ... bon... non. Next time.

Princesse et les enfants ignorent mon séjour parisien mais bien sur, je culpabilise. Alors peut être qu'aujourd'hui je ferai une surprise. 

C'est fou les chiens quand même. Lorsque j'ai quitté la maison hier matin, Zoé était collée devant le portail. Généralement il me suffit d'un mot pour qu'elle se lève et entre dans ma chambre mais là, non, il m'en a fallu plusieurs et elle traînait des pattes. Elle sentait mon départ. Pourtant je me suis caché exprès lorsque j'ai préparé ma valise!
Hier soir, à 22h30, ptite mère me téléphone: "Zoé refuse de rentrer! C'est la première fois qu'elle me fait ça!" Maman ne savait pas quoi faire car quand elle dort, elle dort!!! Et le problème avec Zoé est qu'elle aboie fréquemment. Après ce post je prendrai des nouvelles pour savoir comme cela s'est terminé. 
Ah ma chère Zoé!! Tu vois, jamais je ne pourrai la quitter (tout comme son frère Gaspard!). C'était son anniversaire hier! 7ans, déjà. 

Depuis que je suis à Paris j'essaie de m'imaginer que ce séjour est en fait définitif: retour aux sources, retour à la vie quotidienne parisienne, prochain retour à la campagne, je ne sais. Le week end prochain? Eh bien tu vois, non, je n'y arrive toujours pas, surtout avec le coup de Zoé hier!
J'adore Paris en visite mais y rester définitivement.... non. Je connais tellement, je l'ai fait pendant 40ans. Alors oui, il y a plein de choses qui me manquent de cette ville mais il y a aussi plein de choses qui me manqueraient de la campagne. Qu'il est difficile de trouver sa place! Est ce que je vais courir après elle toute ma vie??? Il me faudrait plein d'argent pour être entièrement libre, être ou je veux quand je le veux! Bon, ce n'est pas aujourd'hui que j'ai cette possibilité!

Aucun commentaire: