... et aussi sur TWITTER!

mercredi 24 août 2016

Après avoir vu et envié sur FB depuis deux mois les photos de vacances de mes potes (bien souvent belle villa avec piscine en bord de mer, en France ou à l'étranger), je kif un peu en voyant leur statut d'aujourd'hui: "retour à Paris" ... "C'est la rentrée" .... 
Je n'ai pas la mer et pas de piscine mais reste dans mon cadre de vie calme et bucolique sans avoir de réveil à programmer. Et BIM!

Mon neveu commence à avoir des états de rentrée aussi, quelques petits passages de blues. J'imagine tout à fait ce qu'il doit ressentir, aimant comme moi lorsque j'avais son âge, notre maison.
Lorsque j'étais enfant j'enviais mes potes qui n'avaient pas à partir et restaient là toute l'année. Jusqu'à il n'y a pas si longtemps encore, lorsque je devais rentrer pour retrouver mon cher patron parisien. Sur le chemin de la gare je demandais à ma mère ce qu'elle allait faire aujourd'hui et l'enviais même de devoir faire ses courses à Leclerc!
Je me souviens de cet état intérieur lorsque l'on quitte un endroit où l'on a envie de rester sans aucune envie de retrouver le chemin de l'école. Aujourd'hui c'est mon neveu qui doit vouloir être à ma place. 
Il n'empêche qu'il me faudra moi aussi une réadaptation car après avoir eu deux mois d'activités et d'enfants, dimanche je vais retrouver le calme de mon quotidien en étant seul 10 jours à la maison. Tout ça me fait aussi une piqûre de rappel: profiter de ce temps de liberté que la vie m'offre aujourd'hui car un jour certainement ça me manquera terriblement!

J'attendais la journée la moins chaude de la semaine pour faire notre canoë seulement elles vont toutes êtres pareilles: très beau et très chaud. Nous le ferons demain probablement.

En raison de cette belle météo j'avais proposé à mon neveu de partir tous les deux en train pour passer une journée à La Rochelle. Même s'il m'a dit qu'il était d'accord, je ne le sentais pas plus que ça et comme c'est sa dernière semaine ici, je me suis dit qu'il préférait certainement profiter à fond de sa grand-mère et de nos animaux. J'ai alors envoyé maman pour qu'elle sonde le truc et j'avais raison!!! Il l'avait appelé quelques instants après ma proposition pour lui dire qu'il n'avait pas spécialement envie de partir toute une journée mais n'osait me l'avouer. Maman lui a alors dit qu'elle me dirait une fausse raison pour rester là....
Mais je suis content car elle n'a pas eu à le faire: en début de soirée, alors que nous rentrions mon neveu et moi d'un pique nique en bord de C harente, il me dit soudainement la vérité: il n'a pas envie de faire La Rochelle. Je l'ai rassuré tout de suite en lui disait que c'était pour lui et que donc il n'y avait aucun problème. 
Plus tard j'ai essayé d'envoyer le message à maman comme quoi il serait bien d'éviter de commencer à faire mensonges et stratagèmes et que la prochaine fois elle lui suggère de dire tout simplement la vérité. Il serait bien de casser ce schéma familiale.
J'étais fier de mon neveu qu'il est pris lui même la décision de me dire franchement les choses.

Bilan de 10 jours avec ma cigarette électronique: j'ai réduit de moitié ma consommation de clopes: alors que ma cartouche devrait être terminée aujourd'hui il me reste 5 paquets, soit 32,50€ d'économie. Je vais faire comme ma première fois: réduire petit à petit la quantité de nicotine dans le "e-liquide" pour ensuite l'enlever totalement.

À suivre.

Aucun commentaire: