... et aussi sur TWITTER!

samedi 7 mai 2016

1an jour pour jour je passais les trois derniers de ma vie avec mon frère. Trois jours rien que tous les deux ici, à la maison. Pour ce petit déjeuner il m'avait demandé de l'aider à écrire sa lettre d'adieu pour ses enfants. Quel moment!

Hier soir j'ai relu quelques passages de mon journal de l'époque. De l'annonce de sa maladie à son départ il est passé par des moments terribles, une véritable torture psychologique. Comment accepter qu'à 47ans tu es perdu, que petit à petit tu vas perdre tes facultés pour ensuite mourir en laissant tes deux enfants de 5 et 10ans. Tu ne sais pas la date précise de ce départ mais tu sais qu'il se rapproche et que rien, rien ne peut changer cela.

Il ne lui restait qu'une semaine avant de faire une nouvelle chute dans son appartement parisien, ce qui accélérera sa descente.

Delphine, une amie d'enfance parisienne est là pour 3 jours. Invité hier à prendre le café en compagnie de sa mère, grand mère, nièce et petit copain de nièce, voilà que je dois me remettre à me parler de mon ressent passé avec le magasin. Sa nièce ne connaissait pas tous les détails de l'histoire et avant même que je commence je l'entends me dire: "Gaël te cassait du sucre sur le dos ... Il disait que tu le faisais bosser comme un fou, qu'il devait faire les ouvertures, être là les jours fériés, etc ..."
"Hop! Hop! Hop! Je sais! Attends que je te raconte! C'est lui qui a toujours voulu faire les ouvertures, il préférait me disait-il. C'est lui qui voulait bosser les jours fériés quand moi j'étais prêts à fermer". Il se faisait passer pour la victime hors c'était moi, sans le savoir à ce moment là, qui l'était!
Ça me tue ça! Il a dû raconter à toute ma clientèle ce scénario, je devais passer pour un bourreau alors que c'était tout l'inverse! Je n'agissait vraiment pas en patron avec lui.
Et la question fatidique du: "et maintenant, qu'est ce que tu vas faire?"

Ce n'est pas fini car ce soir je dîner avec Brigitte (la fille de la petite mamie décédée il y a peu) et son frère Joël. Joël que je n'ai pas vu depuis mon adolescence. Je vais à nouveau parler de ma vie, cela va à nouveau brasser.

Je me suis inscrit sur 2 sites d'annonces boulots mais sans véritablement d'espoir ... "Recherche maçon, chauffagiste, chauffeur de camion ... " Autant me demander d'être interprète chinois en 12h!

Cet après midi nous emmenons mon Gaspard chez le véto: une griffe de son ergot a tellement poussé qu'elle est rentrée dans son coussinet!!!! J'ai essayé de voir si je pouvais l'enlever pour le lui couper: impossible, il est trop à l'intérieur. Rien qu'à regarder j'en ai le cœur retourné! Nous y allons pendant la plage "sans rendez-vous". Pratique mais je n'aime pas car tu ne sais pas à quoi t'attendre niveau monde et bien souvent il y a foule bien avant l'ouverture. Tu peux mettre deux heures avant de passer. Mon amie véto ne sera malheureusement pas là car il lui arrive une nouvelle grosse galère: pour la deuxième fois en moins de deux ans elle va perdre un nouveau bébé. Celui-ci est annoncé trisomique, elle ne peut le garder. Une sacrée épreuve elle qui voudrait tant être mère. L'accouchement a lieu lundi par voie basse car il a plus de 4 mois... Ça va être très dur pour elle et son couple risque cette fois-ci de ne pas résister à cette nouvelle épreuve. 

Aucun commentaire: