... et aussi sur TWITTER!

dimanche 25 octobre 2015

retour aujourd'hui.

J'hésitais entre un départ aujourd'hui ou demain, ce sera aujourd'hui. J'ai promis à mon petit neveu de 5ans qui est encore avec nous cette semaine de lui faire la même soirée que son frere la semaine dernière: McDo-Ciné. Comme chez nous c'est un petit cinéma, le choix de séance est restreint: le seul dessin animé ("Phantom boy", ça va être trop cool!!) qui passe est projeté demain soir. Si je rentrais demain il me fallait prendre un train avec changement pour être à temps pour la projection.

Je me sens assez creux, assez vide, sans émotion particulière d'être à Paris et de le quitter dans quelques heures. Je dois être fatigué de cela. Hier je n'étais pas en forme, sans envie alors que je devais voir un pote dans la journée et une amie le soir: je n'ai rien fait pour que cela soit confirmé. La seule sortie que je me suis fait etait mon passage dans "mon" église Saint Médard. Comme je l'ai déjà écris, il arrive que certaines personnes qui vont dans des lieux sacrées en ressortent changées, avec un message ou un signe. Effectivement hier, il s'est passé quelque chose pour moi mais tu parles d'un signe!!!!

Alors que je marchais dans l'église un homme du style indien qui était assis sur une chaise en silence se met à me faire signe et me demande d'approcher. Il ne parlait pas bien le français mais j'arrive à le comprendre surtout avec ses gestes:
"Tu es marié?". Me demande t-il. 
"Non."
Et là il me fait le geste d'une fellation qu'il voulait me faire et m'invite à quitter les lieux avec lui!!!
Je les quitte mais seul et frustré. Frustré parce que oui, depuis que je suis en province ma vie sexuelle s'est bien amenuisée mais frustré surtout de voir que, voilà, mon signe c'est ça!!! Un mec qui me propose de me sucer! Ok je ne suis pas catholique mais ce n'est pas une raison!!! Ça m'a descendu le moral, je suis direct rentré chez moi sans en ressortir.

C'était louche cette histoire. Je suis sûr que la personne qui accepte se retrouve dans une galère après du style devoir donner de l'argent ou se faire dépouiller pas plusieurs mecs. 
Ce genre de plan arrive dans des lieux de rencontres gays mais dans une église en plein cinquième arrondissement, c'est space.

Ma journée d'arrivée, vendredi, était bonne. Après avoir déposé petit Jo je suis allé rendre visite à mon ancien bureau. Le boss n'était pas là comme je le pensais. Là encore je n'avais pas d'émotion particulière, en tous les cas pas de regret d'avoir quitté mon job. Les seuls regrêts qu'il me semble avoir est le fait de la sécurité financière et de toutes les blessures que j'ai eu après mon départ.
Alors que j'ai l'impression d'avoir pris 20ans dans la tronche, mes anciens collaborateurs eux, n'ont pas changé d'un poil! J'ai l'impression de les avoir quitté hier.
Je suis passé d'un tel extrême avec ce changement de vie!!! Alors que durant des années j'étais dans le luxe, dans le milieu des médias, entouré de gens célèbres où mon égo était cajolé, sans inquiétude à avoir pour mon futur, je suis passé à habiter dans une zone rurale de chez rurale avec, et c'est connu, un bon nombre de cas sociaux et plus de salaire! 
En même temps n'est ce pas ça la vie? Vivre différentes aventures, prendre des risques, tâcher de réaliser ses envies les plus profondes? 
Rester dans un boulot qui ne te plait pas sans oser le quitter par peur et prendre sur toi jusqu'à la retraite? Mais comme durant tout ce temps tu n'étais pas heureux ton corps à tout gardé à l'intérieur et le mal-à-dit. Au moment où la société t'accorde ta liberté il est trop tard et lorsque tu es sur ton lit de mort tu te rends compte que tu n'as rien fait de ce que tu voulais. Trop tard, cette fois ci le choix ne t'appartient plus. C'est cette façon de penser qui m'a donné la force de tout quitter il y a 6ans. 
Ok, je suis loin d'avoir réalisé mes envies les plus profondes!!!! Un énorme parasite est venu tout foutre en l'air! Et pourtant, et pourtant .... Il n'y a pas de victime dans la vie, c'est dur à accepter. 
J'aimerai tant avoir la réponse au "pourquoi"??!! La seule qui me vient, vu l'ampleur des galères que j'ai eu avec ce mec alors que je ne pense vraiment pas l'avoir mérité est que c'était une rencontre karmique, je ne vois pas d'autres explications. S'il m'avait "juste" trompé, "juste" volé un peu d'argent, bon. Mais le scénario que j'ai eu est tellement incroyable!

Retour à vendredi:
Après une pause de deux heures dans ma chambre de bonne j'ai pris la direction du Zentih pour retrouver mon pote DJ que je connais depuis 25ans. Un plaisir de le retrouver lui et notre petite bande de potes également présente. Comme dans ma vie en générale, je suis quelqu'un de très fidèle, les amis que j'ai sont des amis de 25-30ans. La salle était pleine et les mixes de mon pote ont eu un grand succès. Si content pour lui de le voir ainsi devant les projecteurs dans une salle comme celle du Zénith de Paris. Il le mérite vraiment.

Je pense que ce sont toutes ces rencontres du passé qui, le lendemain, m'ont mis dans une petite forme. Le fait de donner à répétition de mes nouvelles, de raconter à nouveau toutes les galères depuis mon changement de vie, de mon blocage du futur... Tout cela m'a remué et m'a apporté une raisonnante pas agréable. C'est pour ça qu'en ce moment je ressens l'envie, le besoin de rester seul. Une protection.  

A l'extérieur je me montre fort mais je sais qu'à l'intérieur je suis brisé et perdu. Certaines fois ça me fait peur. Je n'arrive pas à envisager un futur positif pour moi. Pas bon. C'est quoi demain? Le décès de ma mère? De mes chiens? Qu'est ce que tu veux qu'il m'arrive dans mon petit village de province?!

Nous entrons aujourd'hui dans le tunnel de l'hiver, ce qui ne va pas m'aider à voir la lumière!
À la fin de la semaine je vais me retrouver tout seul pour 15jours: ptite mère va ramener mon neveu à Paris et y restera quelques jours pour enchaîner chez une amie à Avignon.

Hiver+solitude, tout pour bien déprimer! Il me faudra de la discipline pour méditer et tâcher de rester connecté à ma Source pour garder en conscience que tout ceci n'est qu'un passage et qu'il n'est pas là par hasard. Il faut que j'arrive à sortir de mon corps et à être spectateur de ma propre vie, de cette grande illusion qu'elle est, de cette Mascarade. Ce n'est pas pour rien que j'ai baptisé ainsi mon blog!
En même temps je sais que je dois libérer beaucoup de tristesse et qu'il faut que cela sorte. Alors au moins le faire en conscience.

2 commentaires:

Thomas Molins a dit…

Cher Piel,
C'est peut-être le bon moment pour reprendre une activité qui t'aidera à sortir du microcosme dans lequel tu sembles t'enfermer petit à petit.
Bon courage,
Thomas

Piel a dit…

Je ne te croyais plus là Thomas! C'est cool! Merci.
C'est un peu ma difficulté du moment mais j'ai encore besoin de temps. Je ne sais combien.
Combien de temps encore..